Le ministre de la jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali : « Mise en place d’une cellule pour le diagnostic des infrastructures sportives »

dimanche 30 octobre 2016 à 22:01
Source de l'article : Dknews-dz.com

Une cellule ayant pour mission le diagnostic exhaustif des infrastructures sportives en activité à l’échelle nationale a été mise en place par le département de la jeunesse et des sports en vue d’en déceler les insuffisances, a annoncé samedi à Aïn Defla le ministre du secteur.

El Hadi Ould Ali, qui animait un point de presse à la fin d’une visite de travail dans la wilaya, a indiqué qu’à la faveur du travail accompli par cette cellule composée essentiellement de spécialistes, des solutions seront trouvées dans la perspective d’une exploitation optimale de ces infrastructures.

«Il est tout à fait possible que, pour diverses raisons, des choses aient été mal faites, le plus important étant d’identifier les lacunes et de les corriger», a-t-il insisté, mettant en évidence l’importance donnée par son département à ce «chantier».

«Regarder en arrière ne sert à rien, l’urgence est de voir ce que l’on peut faire à l’adresse des jeunes qui attendent beaucoup de notre part», a ajouté le ministre.

Il a fait remarquer que dans un souci de méthodologie, d’objectivité et pour une plus grande célérité de l’opération, la démarche du ministère repose sur l’implication des présidents des fédérations et des responsables des infrastructures objets de diagnostic.

Interrogé sur le non achèvement à Aïn Defla de certains projets relevant de son secteur dont le lancement remonte à quelques années, M.Ould Ali a rappelé que la conjoncture financière traversée par le pays a rendu «inéluctable» le gel de certains projets, mettant l’accent sur le fait que ceci «ne veut aucunement dire qu’ils ont été annulés».

«D’aucuns ont tendance à l’oublier mais nombre de pays qui ont été touchés par la crise financière mondiale, ont estimé qu’il y avait lieu de geler le lancement d’un certain nombre de projets», a soutenu le ministre, notant que pour ce qui concernait l’Algérie, les projets suspendus seront relancés une fois la conjoncture financière redevenue «favorable».

Il a, en outre, fait état d’une tournée entamée dans un certain nombre de wilayas en vue de «booster» la cadence de réalisation des projets lancés dans le but de les réceptionner dans les «plus brefs délais».

Auparavant, le ministre avait donné au centre équestre cheikh Bouaâmama du chef-lieu de wilaya le coup d’envoi du championnat national séniors de tennis (filles et garçons) dont la tenue s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 62 ème anniversaire du déclenchement de la lutte armée.

M.Ould Ali s’est, à cette occasion, félicité de la célérité de la livraison du cours de tennis de Aïn Defla abritant la compétition, notant que cet état de fait est «révélateur» des efforts déployés par la direction locale de son secteur.

Après s’être rendu au centre sportif de proximité (CSP) de Aïn Defla en cours de réhabilitation, le ministre a visité le projet de réalisation et d’équipement d’un camp de jeunes à Aïn Defla implanté au niveau de l’endroit qui servait de centre de détention et de torture pendant la période coloniale.

Il a relevé l’importance de la mise en relief valeur de l’histoire de la région par la mise en évidence de ces plus grandes figures révolutionnaires afin que les jeunes puissent mesurer les sacrifices consentis par leurs aïeux pour le recouvrement de la liberté.

Dans la commune de Rouina, le ministre a inspecté le projet de réalisation d’une salle polyvalente d’une capacité de 500 places avant de s’enquérir, au niveau de la même localité, du taux d’avancement de la réalisation d’une piscine de proximité.

A Khémis Miliana, M.Ould Ali s’est rendu au pôle sportif de la ville composé d’un multi disciplines d’une capacité de 12 000 places, d’une piscine semi olympique et d’une unité d’hébergement, de soins et de récupération.

M. Ould Ali : ‘Soutien permanent aux clubs, pour le développement du sport algérien»

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, a exprimé son encouragement et son soutient permanent aux clubs sportifs, pour le bien du sport algérien et son développement.

S’exprimant à l’occasion d’une cérémonie consacrée à honorer les présidents des clubs de basket-ball et de volley-ball qui ont salué le président de la République, le Premier ministre et le ministre de la Jeunesse et des Sports suite à l’amendement de l’article 06 du code des clubs amateurs, M. Ould Ali a exprimé l’entière disposition de son département à soutenir les clubs sportifs, en vue de promouvoir le sport dans toutes ses disciplines.

Saisissant l’opportunité de cette réception à laquelle ont participé les walis de Blida et Bejaia, le ministre a également salué la coordination et la coopération entre son département et les clubs sportifs, qui a permis de résoudre le problème posé par ces derniers en ce qui concerne l’article 6 du décret exécutif qui organise les clubs de la 1ère ligue nationale.

L’amendement de cet article, a-t-il expliqué, permettra aux équipes de bénéficier de primes et d’avantages au profit des sportifs, ajoutant que cet amendement a reçu l’aval du gouvernement.

Le ministre a annoncé, par ailleurs, l’octroi de 10 millions de dinars aux équipes qui animeront la finale de la coupe d’Algérie de basket-ball et de volley-ball, comme c’est le cas pour le footbal.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,439 seconds.