F1 : Vettel s'impose au Grand Prix de Grande-Bretagne

dimanche 21 juin 2009 à 17:38
Source de l'article :

MOTORSPORT - F1 2009 -  GREAT BRITAIN GP - SILVERSTONE 19 TO 21/07/2009 - PHOTO : GILLES LEVENT / DPPI PODIUMPole position, record du tour et victoire : le jeune pilote allemand a écrasé le Grand Prix de Grande-Bretagne de son talent.

Son coéquipier, Mark Webber, deuxième, complète le triomphe d’une écurie Red Bull au sommet.

Le film de la course :

Jenson Button rêvait d’un triomphe à domicile pour la dernière édition du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone avant un éventuel retour dans quelques années.

Sebastian Vettel est venu gâcher la fête au leader du championnat qui n’a jamais paru autant effacé de toute la saison que devant son public.

Au contraire de l’Allemand qui a littéralement survolé l’épreuve au volant d’une monoplace exceptionnelle en s’offrant pour la petite histoire le Grand Chelem (pole position, record du tour en 1’20 »735 et victoire).

Sebastian Vettel n’aura eu besoin que de quelques tours pour faire comprendre à la concurrence qu’il serait inutile de tenter de venir le chercher. Malgré une charge en carburant très élevée, l’Allemand a réussi à «coller» vingt secondes à ses poursuivants avant la première salve des ravitaillements !

Rubens Barrichello et Mark Webber roues dans roues pour la place de dauphin n’ont rien pu faire. Pas plus que leurs poursuivants, Rosberg, Trulli, Räikkönen ou Button, scotché dans le trafic après un tiers de la course.

Alors que la Brawn GP du leader du championnat souffrait d’un problème de sous-virage, la Red Bull, elle, tournait comme une horlogerie suisse. Webber profitait aussi de la supériorité de sa monoplace dans son duel face à Barrichello.

L’Australien qui s’emparait du deuxième rang grâce à un arrêt au stand plus court que le Brésilien, prenait petit à petit le large à mi-course pour compter une petite dizaine de secondes d’avance.

Et preuve que la Brawn GP du Sud-Américain n’était vraiment pas dans son assiette, Nico Rosberg et Felipe Massa frappaient dans la foulée à la porte de la monoplace blanche.

Mais le vrai spectacle se tenait beaucoup plus loin derrière, entre Hamilton et Alonso pour le gain de la… 16e place !

MOTORSPORT - F1 2009 -  GREAT BRITAIN GP - SILVERSTONE 19 TO 21/07/2009 - PHOTO : FREDERIC LE FLOC H / DPPI SEBASTIAN VETTEL (GER) / RED BULL RENAULT  RB5 - ACTION

Les deux anciens coéquipiers se rendaient coup pour coup malgré un enjeu nul ou presque. Beaucoup moins glorieuse, la lutte entre Sébastien Bourdais et Heikki Kovalainen tournait elle au flop pour le Français alors 18e.

Celui-ci portait une attaque kamikaze sur la McLaren qu’il percutait à l’arrière en tentant un intérieur. Bilan : pneu éclaté pour la Flèche d’Argent et aileron avant explosé pour la Toro Rosso suivi de deux abandons…

Sebastian Vettel, lui, a rendu la copie parfaite sans la moindre erreur après la deuxième salve des ravitaillements en s’imposant devant son coéquipier avec une large avance. Red Bull signe son deuxième doublé de la saison après celui réalisé en Chine.

Rubens Barrichello est parvenu à sauver les meubles pour Brawn GP en préservant sa troisième place devant Massa et Rosberg. Mais le team de Ross Brawn ne doit pas se voiler la face. La Red Bull était de loin la meilleure voiture du plateau ce dimanche.

Alors que l’on s’approche petit à petit de la mi-saison, les deux championnats, Pilotes et Constructeurs, sont donc loin d’être joués.

Zoom sur le départ :

Sebastian Vettel a impeccablement résisté à une intimidation de Rubens Barrichello, suivi de près par Mark Webber.

Plus loin derrière, Jenson Button signait un départ médiocre en rétrogradant de la 6e à la 9e place. Felipe Massa et Kimi Räikkönen se sont fait chacun une petite frayeur en même temps en sortant trop large du premier virage avant de réintégrer le trafic.

Zoom sur la manœuvre :

Une fois n’est pas coutume, c’est Giancarlo Fisichella sur la modeste Force India qui a signé le plus beau dépassement en course.

Alors qu’Alonso harcelait Heidfeld sans succès pour le gain de la 12e place à la sortie de Stowe, le malicieux italien a déboulé comme une balle pour avaler les deux monoplaces en faisant l’intérieur dans la courbe suivante.

Le flop : Jenson Button

On était loin du début de saison exceptionnel pour le leader du championnat. La déception est d’autant plus grande que Button (6e) avait à cœur de briller devant son public.

Effacé aux essais libres mais aussi en qualifications, le pilote Brawn GP n’a jamais pu décoller en course, la faute à un problème de sous-virage.

MOTORSPORT - F1 2009 -  GREAT BRITAIN GP - SILVERSTONE 19 TO 21/07/2009 - PHOTO : FREDERIC LE FLOC H / DPPI SEBASTIAN VETTEL (GER) / RED BULL RENAULT  RB5 - ACTION

Une performance inquiétante lorsqu’on voit la progression exceptionnelle des monoplace Red Bull.

Les trois points récoltés dans la douleur pourraient valoir leur pesant d’or à la fin de la saison.

Le chiffre : 0 »7

C’est en moyenne l’écart au tour entre Sebastian Vettel et le duo Rubens Barrichello-Mark Webber avant le premier ravitaillement.

Une performance d’autant plus exceptionnelle que la monoplace de l’Allemand était plus chargée en essence que ses deux poursuivants !

Classement du Grand Prix de Grande-Bretagne :

1. Vettel (All, Red Bull-Renault)

2. Webber (Aus, Red Bull-Renault) +15 »1

3. Barrichello (Bré, Brawn GP-Mercedes) +41 »1

4. Massa (Bré, Ferrari) +45 »0

5. Rosberg (All, Williams-Toyota) +45 »9

6. Button (Ang, Brawn GP-Mercedes) +46 »2

7. Trulli (Ita, Toyota) +66 »3

8. Raikkonen (Fin, Ferrari) +69 »6

9. Glock (All, Toyota) +69 »8

10. Fisichella (Ita, Force India-Mercedes) +71 »5

11. Nakajima (Jap, Williams-Toyota) +74 »0

12. Piquet (Bré, Renault) +1 tour

13. Kubica (Pol, BMW Sauber) +1 tour

14. Alonso (Esp, Renault) +1 tour

15. Heidfeld (All, BM(W Sauber) + 1 tour

16. Hamilton (Ang, McLaren-Mercedes) +1 tour

17. Sutil (All, Force India-Mercedes) +1 tour

18. Buemi (Sui, Toro Rosso-Ferrari) +1 tour

Bourdais (Fra, Toro Rosso-Ferrari) ab

Kovalainen (Fin, McLaren-Mercedes) ab

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
23 queries in 7,806 seconds.