Affirmant avoir choisi fièrement la france Nasri : “Non, je n’aurai pas aimé jouer pour l’Algérie !”

mardi 10 octobre 2017 à 12:28
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Dans une interview trash accordée à Canal Plus et diffusée dimanche soir dans le Canal Football Club, Samir Nasri est revenu, sans langue de bois, sur ses rapports supposés avec la sélection nationale algérienne. À la question claire : “Connaissant ton histoire avec les Bleus, est-ce que tu aurais aimé jouer pour les Fennecs ?”, Nasri a aussitôt répondu tout aussi clairement : “C’est trop facile, c’est trop facile de dire ça. Non, j’ai connu l’équipe de France à 19 ans. L’équipe d’Algérie, c’était le désert de Gobi à cette époque. Donc, non, jouer pour l’équipe de France était une fierté. Je suis arrivé en 2007 et l’équipe de France venait de perdre la finale de la Coupe du monde 2006. C’était une équipe extraordinaire. Moi, quand je suis arrivé, il y avait Thuram, Gallas même si on n’est pas potes, Abidal, Evra, Vieira, Makélélé, Henry, Trézéguet et Anelka ! Mais tu ne vas pas dire non à cette équipe quand on t’a appelé ! Ça va pas ou quoi ? En plus à 19 ans. Non, non, non pour moi, ce n’est pas du tout un regret. J’ai eu l’histoire que je devais avoir avec l’équipe de France, c’est tout”, lâchera l’ancien milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, d’Arsenal, de Manchester City et actuellement à Antalyaspor, en Turquie. Revenant sur ses rapports avec Didier Deschamps ou encore sur le dossier Benzema, Samir Nasri n’a, comme à son habitude, pas pris de gants pour régler ses comptes avec l’actuel sélectionneur des Bleus, s’en prenant notamment à sa politique managériale et aux relents de racisme qui prive l’avant-centre du Real de Madrid d’un retour en équipe de France.

Rachid BELARBI

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
76 queries in 5,619 seconds.