Nouzaret : «L’Algérie peut battre la Russie, même si son sélectionneur s’appelle Capello»

mardi 24 juin 2014 à 8:30
Source de l'article :

uneSlide-جارديان-البريطانية،-ليكيب-الفرنسية-و-ماركا-الاسبانية-بصوت-واحد-انتظروهم-إنهم-محاربو-الصحراء-8729d.jpgJoint par nos soins, hier en fin d’après-midi, Robert Nouzaret est revenu dans cet entretien qu’il nous a accordé sur la victoire décrochée par les Verts, avant de nous parler de la prochaine rencontre de l’Equipe nationale face à la Russie. Entretien !

Tout d’abord, quelle analyse faites-vous à propos du match Corée du Sud-Algérie ?
Franchement, j’ai été surpris par la performance des Algériens. Je ne m’y attendais pas, surtout après la prestation livrée face à la Belgique lors du premier match. À leur première sortie, les Verts se sont contentés de défendre, et ce n’est que dimanche que j’ai pu voir leurs capacités offensivement.
Le sélectionneur a opté pour l’offensive cette fois. Pensez-vous qu’il a retenu la leçon, après le match perdu contre les Belges ?
Je ne peux pas parler des choix du sélectionneur. En revanche, tout ce que je pourrais dire, c’est que le contexte était différent et c’est pour cette raison que Halilhodzic a été contraint de revoir sa copie. Peut-être que c’était une stratégie de sa part d’adopter un schéma défensif lors de la première rencontre. Il faut se mettre à sa place. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il sait très bien ce qu’il est en train de faire. C’est son équipe, donc il est mieux indiqué pour savoir quelles décisions il faut prendre.
L’Algérie a été la première sélection africaine à inscrire quatre buts en Coupe du monde. Qu’avez-vous à nous dire au sujet de cette performance ?
Ce n’est pas facile de réussir un tel exploit lors d’un match de Coupe du monde. S’ils sont parvenus à le faire, c’est que cette équipe a un énorme potentiel offensif.
Lors de son prochain rendez-vous, l’Algérie jouera la Russie. Un mot sur cette rencontre ?
Contrairement à l’Algérie, la Russie va mal. Cette sélection vit des moments difficiles, et je suis sûr que même en présence d’un certain Fabio Capello, les Algériens ont les moyens de s’imposer. Cette génération veut briller. Vahid n’a pas été épargné par les critiques ; une qualification sera une réponse à ses détracteurs. C’est sûr qu’il va mettre en place la stratégie qu’il faut pour remporter cette partie et réaliser le rêve de tout un peuple.
 

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 5,957 seconds.