Ils se prennent pour ce qu’ils ne sont pas: La melonite, ce mal qui ronge les Verts

mardi 15 novembre 2016 à 14:43
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Arrogants, suffisants et inaccessibles. Les joueurs de l’équipe nationale se prennent vraiment pour ce qu’ils ne sont pas et ne seront probablement jamais de grandes stars du ballon rond. Quand de simples joueurs de football, qui n’ont, pour la plupart d’entre eux, jamais rien gagné de fameux, refusent même de s’adresser à une poignée de supporters venus de l’autre bout de l’Afrique, cela dépasse même l’entendement. Surtout quand c’est l’adversaire nigérian, désolé pour nos supporters, qui les invite à pénétrer sur la pelouse où il s’entraînait, photos et franches rigolades au menu !

Plus qu’un simple melon qu’ils auraient pris, ces Verts sont frappés d’une grave melonite aiguë ! Pourtant, aucun d’entre eux n’est l’égal d’Obi Mikel ! Encore moins d’un Eto’o ou d’un Drogba. Et aucun d’entre eux n’égalera un Belloumi dans ses années de gloire ou un Madjer dans son faste européen !

On croyait les Feghouli, Mahrez et Slimani allergiques seulement à la presse algérienne. Voilà maintenant qu’ils nous prouvent qu’ils renient presque tout ce qui est DZ, y compris des supporters qui ont effectué un long périple avec leurs propres moyens pour arriver au Nigeria et soutenir la cause nationale. Pourtant, ces mêmes Feghouli, Mahrez et Slimani tendent bien la langue dès lors qu’un journaliste français leur montre “son” micro. Et même quand la presse française les juge “petits joueurs” et déflore leur sensibilité aux critiques, pas un de ces Feghouli, Mahrez ou Slimani n’ose lever les yeux, hausser le ton ou décoller ses lèvres des micros européens qui leur pendaient à la gueule !

Alors, au lieu de se la raconter dans So Foot, dans le Daily Mail ou dans A Bola, nos “stars planétaires” feraient bien de regarder dans le rétroviseur pour confirmer d’où ils viennent !

Cela, avant de faire l’effort de se cultiver “foot, citoyenneté et savoir-vivre” ou, simplement, de prendre exemple sur les vraies stars du ballon rond mondial, celles qui se respectent, respectent les autres et forcent le respect. Pas ceux qui se prennent que ce qu’ils n’ont jamais été, ne le sont pas et ne le seront jamais.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,444 seconds.