Violence dans les stades: Le cauchemar des supporters oranais à Béjaïa

dimanche 20 novembre 2016 à 14:52
Source de l'article : Liberte-algerie.com

C’était le sujet de toutes les discussions de café hier matin à Oran : l’agression dont ont été victimes les supporters qui ont effectué le déplacement à Béjaïa pour supporter leur équipe favorite qui défiait le MOB vendredi après-midi sur l’herbe de l’Unité maghrébine.

“Si nous n’avions pas sauté par-dessus la grille de sécurité séparant les gradins du terrain, aucun de nous n’aurait échappé à la pluie de pierres qui s’abattait sur nous de l’extérieur. De pseudo-supporters du MOB nous ont bombardés de pierres et de divers autres sortes de projectiles. Il y avait énormément de blessés, notamment atteints à la tête. Il y avait du sang partout. Plusieurs d’entre-nous avons été conduits à l’hôpital pour y recevoir les premiers soins. Quatre supporters sont, d’ailleurs, encore à l’hôpital de Béjaïa. Leur état est jugé grave. D’après les dernières informations, ils pourront rentrer à Oran ce dimanche”, témoignera une de ses victimes, la voix encore fragilisée par le drame qu’il venait de vivre quelques heures plus tôt.

Alors que des rumeurs persistantes laissaient croire au décès de deux supporters, il n’en fut finalement rien puisqu’aucune confirmation n’a pu être établie. L’amertume était, toutefois, grande chez la galerie mouloudéenne.

“Le MOB nous a éliminés deux années de suite en Coupe d’Algérie à Oran. L’équipe et ses supporters ont été applaudis et ont quitté le stade Ahmed-Zabana comme des rois. Pourquoi alors avons-nous été lâchement agressés ? Les images et les vidéos qui circulent sur le Net n’ont pas besoin de commentaire. Face à l’USMA, en dépit de l’importance de la rencontre, nous avons tenu à offrir des boissons et des sucreries aux supporters algérois, comme nous l’avons fait avec tous nos hôtes à Oran. Nous n’arrivons tous pas à comprendre la haine des Béjaouis envers nous”, regrettera un membre d’Ouled El-Bahia, un groupe de supporters connu pour ses principes de fair-play et son activité grandissante.

Les plus marqués par ce qu’ils ont vécu à Béjaïa et dont les véhicules ont été sauvagement saccagés n’hésitaient, du reste, pas à hausser le ton.

“À cause d’une minorité, les supporters du MOB ne sont désormais plus les bienvenus à Zabana. Pour leur sécurité, qu’ils restent chez eux”, tel est, à ce propos, l’un des messages qui revenait le plus dans les commentaires mouloudéens sur les réseaux sociaux.

Tout comme d’autres messages qui dénonçaient l’attitude de quelques pseudo-supporters du MCO qui n’ont rien fait pour calmer les esprits.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
27 queries in 0,490 seconds.