USMH : Zeghba met fin à son boycott : «J’ai repris pour montrer ma bonne foi mais aussi par respect aux supporters»

mercredi 11 janvier 2017 à 9:16
Source de l'article : Lebuteur.com

Zeghba, le gardien de but de l’USMH qui a boudé son équipe durant plus d’une semaine en signe de mécontentement vis-à- vis de la direction qui refuse de lui octroyer ses salaires de la saison passée, est finalement revenu à de meilleurs sentiments. En effet, le portier de l’USMH a rejoint le groupe en stage à Tipasa pour entamer la préparation, en perspective de la phase retour.

Vous a raté le premier stage, en signe de mécontentement contre la direction pour salaires impayés…
En effet, j’avoue que c’est malheureux d’en arriver là. Personnellement, je n’ai réclamé que mon dû. Mais je suis un peu gêné vis-à-vis des supporters que je respecte beaucoup. D’ailleurs, c’est pour eux que j’ai décidé de reprendre, en attendant une solution à mon problème.
Quand vous avez rejoint l’USMH en 2015, vous étiez au courant qu’il y avait un problème financier, non ?
A ce moment-là, quand j’avais trouvé un accord avec l’ex-président, je me suis contenté de sa parole et je pensais que j’allais être payé de manière régulière. J’avais confiance au président, malheureusement cela n’a pas été comme je le souhaitais. Je suis resté plusieurs mois à attendre, en vain.
Et avec l’actuel président, comment ça se passe ?
Avec l’actuel président, j’ai perçu trois mois, et il me doit trois autres. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que j’ai signé un contrat avec l’USMH, pas le président. Donc Mana ou Laïb, l’essentiel est que l’USMH me verse mes salaires.
Avez-vous songé à saisir la commission des litiges ?
Je n’ai pas pensé à cela et je ne penserai pas à le faire, car je respecte beaucoup le club, ses supporters et ses couleurs. Comme je l’ai toujours dit, c’est un honneur pour moi de défendre les couleurs de l’USMH.
Mais cette longue absence à l’entraînement peut se répercuter sur votre forme durant la phase retour…
Non, je ne le pense. En fait, j’avais besoin d’un petit repos, après une phase aller éprouvante. J’en ai aussi profité pour me soigner. A présent, je me sens mieux. Je pense avoir retrouvé une certaine fraîcheur. Je suis là avec le groupe. J’essaie de profiter de ce stage pour récupérer tous mes moyens et aborder la phase retour avec une plus grande détermination.
Mais la concurrence sera rude avec la présence de Mokrani. Un commentaire ?
Dans tous les clubs, il y a de la concurrence, et personnellement, je pense que cela sera bénéfique, et pour les joueurs et pour l’équipe. Nous ferons de notre mieux pour gagner la confiance du coach.
L’USMH a réussi une phase aller moyenne avec une place au milieu du tableau. Quel bilan en faites-vous ?
Globalement, notre parcours est satisfaisant dans la mesure où nous avons eu un calendrier très difficile avec dix matches joués hors de nos bases. Cette neuvième place nous met déjà à l’abri, mais on aurait pu terminer à une meilleure position. Parfois dans certains matches, on a été privés de victoires en raison de certaines décisions injustes de certains arbitres.
Dix points vous séparent du leader, c’est beaucoup, non ?
Rien n’est encore joué en championnat, il reste quinze matchs à jouer et tout peut arriver. Pas moins de 45 points seront en jeu, c’est beaucoup et cela veut dire que tout le monde a encore des chances de s’en sortir.
Sur le plan individuel, êtes-vous satisfait de votre rendement ?
Je ne peux juger mon rendement personnel mais le fait que les supporters m’applaudissent  après chaque fin de match et que l’entraîneur continue à me faire confiance prouve qu’on est  satisfait de mes prestations. En ce qui me concerne, j’ai fait de mon mieux pour être à la hauteur de cette confiance.
Comment voyez-vous le premier match de la phase retour  face à l’USMBA ?
Le premier match de la reprise est toujours difficile, surtout qu’on jouera à huis clos face à une bonne équipe de l’USMBA. On n’a pas d’autre choix que d’empocher les trois points. En général, ça va être très compliqué pour nous durant cette phase retour, car nous allons affronter des équipes qui jouent les premiers rôles et celles qui luttent pour le maintien.
 Quel sera votre objectif ?
Le principal objectif est d’assurer le maintien le plus tôt possible. Après, on tâchera d’améliorer notre classement pour décrocher la meilleure place possible en haut du tableau. Cela va être difficile, mais nous sommes en mesure de le faire.
Un dernier mot ?
J’espère que mon problème sera réglé afin que je puisse me concentrer entièrement sur mon travail. J’espère aussi que l’équipe revienne en force au retour.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
65 queries in 9,263 seconds.