USMH : Daoud et Medane ratent le stage

dimanche 6 août 2017 à 9:09
Source de l'article : Lebuteur.com

Ce n’est que dans la matinée d’hier que le staff technique a pu être définitivement fixé sur le cas des deux joueurs, Daoud et Medane. Pour cause, nous avons appris que ces deux éléments ne pourront pas effectuer le déplacement avec l’équipe à Hammam Bourguiba, à cause de leur situation vis-à-vis du service national. Daoud et Medane sont bien évidemment déçus de rater l’entame de la préparation avec l’équipe, surtout en ce qui concerne le premier test amical face à l’Etoile du Sahel prévu ce mercredi.

Pas d’autorisation pour quitter le pays 
Il faudrait dire que la situation des deux joueurs était quelque peu complexe car il fallait obtenir une autorisation pour pouvoir quitter le territoire. C’est ce qu’a tenté d’obtenir la direction de l’USMH depuis une semaine, mais aucune réponse ne lui a été donnée. Et c’est dans la matinée d’hier que le staff technique a pris attache avec les deux joueurs pour lui communiquer le programme d’entraînement à suivre dans le but de maintenir leur forme physique.

Il y a une mince chance de les voir à Hammam Bourguiba  
Il reste néanmoins une mince chance de les voir en fin de semaine au centre de préparation à Hammam-Bourguiba. Pour cause, un proche nous a confié que la direction de l’USMH peut obtenir l’autorisation des services concernés d’ici la fin de la semaine. Si c’est le cas, Daoud et Medane pourront rejoindre le reste du groupe en Tunisie. La réponse sera donnée dans les prochaines heures.

Daoud : «Dommage de rater l’entame du stage» 
A ce sujet, Daoud s’est dit déçu de rater le stage de préparation de son équipe : «Je ne vous cache pas que je suis vraiment déçu de ne pouvoir me déplacer avec le groupe en Tunisie. C’est difficile de rester loin du groupe en cette période. Mais c’est des choses qui me dépassent. La direction sait qu’il n’y a pas de solution.»
«Je vais suivre un programme strict» 
Avant d’enchaîner : «Maintenant, je ne vais pas rester les bras croisés. Je vais travailler de manière très dure en l’absence de mes partenaires. J’ai reçu le programme de préparation. Je sais ce qu’il me reste à faire. J’espère toutefois que le problème sera réglé en milieu de semaine. Je ne perds pas espoir de rejoindre mes partenaires en Tunisie avant la fin du regroupement.»
 

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
64 queries in 6,978 seconds.