USMA : Zemmamouche : «Je n’ai fait que mon devoir»

dimanche 24 septembre 2017 à 10:10
Source de l'article : Lebuteur.com

L’homme de la soirée d’hier, Mohamed-Lamine Zemmamouche, est revenu dans l’entretien qui suit sur la prestation de son équipe. Zema se dit réjoui d’avoir répondu présent dans les moments décisifs de ce match en permettant à son équipe de préserver ses cages vierges et se qualifier ainsi pour la demi-finale de la plus prestigieuse des compétitions.
Satisfait de cette qualification ?
Oui, c’est clair. Nous avons joué cette rencontre avec la ferme intention de passer au prochain tour. C’est tout ce qu’on avait en tête. Après un nul d’un but partout à l’aller, je dirais que l’essentiel a été réalisé au match retour. Nous n’avons pu marquer certes, mais nous avons tout de même pu préserver nos cages. C’est ce qui compte le plus. Aujourd’hui, l’USMA se trouve en demi-finale de la Ligue des champions et c’est tout ce qu’on retiendra de cette partie.
Etes-vous quelque peu déçu de ne pas gagner ce match ?
Je vous mentirai en vous disant que sommes à 100% satisfaits. Comme je viens de le dire, nous sommes ravis de cette qualification mais sans plus. Le rendement et notre prestation en général n’ont pas été fameux. Nous ne sommes pas convaincus par ce que nous avons produit dans ce match. Il y avait pas mal de paramètres car en plus de l’état de la pelouse, il y avait tout de même une certaine pression sur nos épaules. Mais l’important est d’être passés et c’est ce qui compte.
Vos supporters n’ont pas été convaincus par cette qualification. Comment jugez-vous leur réaction en fin de match ?
Je comprends parfaitement la colère de nos supporters. Cela fait des années que je porte le maillot de l’USMA et je connais leur mentalité. Ils voulaient fêter cette qualification par un succès et c’est tout à fait normal. C’est dommage car nous n’avons pas pu les satisfaire à 100%. Je tiens à leur dire qu’on fera de notre mieux pour se racheter lors des prochaines rencontres.
Vous avez largement contribué à cette qualification après plusieurs parades importantes dans ce match. Ressentez-vous une certaine satisfaction ?
Je n’ai fait que mon devoir dans ce match. Je savais qu’il fallait rester sur nos gardes car l’adversaire était venu pour gagner. Après son semi-échec à l’aller, les Mozambicains voulaient réagir. Ça a été compliqué pour nous, mais l’important est que nous n’avons pas encaissé de but car ça aurait été impossible pour nous de revenir surtout en fin de match. Maintenant, nous devons mettre cette rencontre aux oubliettes et penser à la suite de notre parcours, notamment à cette demi-finale qui sera très difficile.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
68 queries in 5,176 seconds.