NAHD : Harrag renvoyé de l’entraînement

mardi 8 août 2017 à 8:29
Source de l'article : Lebuteur.com

Arrivé cet été en provenance de l’USMH, le milieu de terrain Chemseddine Harrag a fait une nouvelle fois parler de lui, mais pas par ses performances sur le terrain. Arrivé avec quelques minutes de retard, le premier responsable de la barre technique n’a pas hésité à lui demander de quitter le terrain.
Son comportement agace le coach
Promis à un bel avenir et l’une des recrues phares du mercato, Chamseddine Harrag n’en est pas à sa première. Réputé pour être quelqu’un de juste et qui ne badine pas avec la discipline, Nabil Neghiz était vraiment agacé par le comportement de son protégé.
Neghiz : «Il n’en est pas à sa première»
Accosté à la fin de la séance d’entraînement, le premier responsable de la barre technique s’est contenté de déclarer : «Il y a un règlement intérieur qu’on doit suivre à la lettre. C’est la troisième fois qu’il arrive en retard. Il doit se comporter en professionnel, Harrag défend les couleurs d’un grand club, il doit être à la hauteur des attentes, les responsables ont mis de gros moyens à la disposition des joueurs qui n’ont aucune excuse et doivent se concentrer uniquement sur le terrain.»
«Je ne badine pas avec la discipline»
L’ancien adjoint de Christian Gourcuff ne s’est pas arrêté là puisqu’il a enchaîné : «La discipline est vraiment importante dans n’importe quel groupe. Tous les joueurs sont sur un même pied d’égalité. Il n’aura aucun traitement de faveur. Il a un contrat avec le Nasria, il n’a qu’à honorer ses engagements.»
Le joueur a quitté le stade en larmes
Pour sa part, très déçu d’être une nouvelle fois renvoyé, Chamseddine Harrag a quitté le stade Zioui en larmes. Ayant préféré les Sang et Or à plusieurs formations de la Ligue 1 Mobilis, le milieu de terrain ne s’attendait pas à vivre un tel scénario lors de la signature de son contrat. D’après les informations dont nous disposons, perturbé par quelques problèmes personnels, Harrag, qui compte répondre à ses détracteurs sur le terrain, aurait affiché à ses proches que ce n’est pas cet incident qui va le pousser à baisser les bras.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
64 queries in 9,250 seconds.