JSK/Hannachi : «Wallah ! Wallah ! Wallah ! La ……»

jeudi 16 février 2017 à 8:52
Source de l'article : Lebuteur.com

La reprise des entraînements des Kabyles, mardi soir, a été très mouvementée. Une cinquantaine de supporters rassemblés devant le portail principal du stade du 1er-Novembre ont interpellé les joueurs sur la dernière lourde défaite essuyée face au Monrovia CB sur le score de trois buts à zéro qui est selon eux difficile à remonter au match retour mais aussi sur la situation critique que traverse le club en championnat et le spectre de la relégation qui plane et qui hante les esprits de tous les amoureux du club. Le président du club, Mohand Cherif Hannachi, s’est exprimé sur les ondes de la radio locale de Tizi et il est revenu justement sur la situation critique du club en déclarant  : «Nous traversons une dure période. La dernière défaite au Liberia a compliqué la situation dans la mesure où l’équipe a concédé une lourde défaite. Notre mauvais classement en championnat a beaucoup influé sur le rendement de l’équipe et je pense qu’avec la venue de Rahmouni et Moussouni les choses vont s’améliorer. Ce que je peux dire c’est que je demeure plus que persuadé qu’on redressera la situation. mieux encore et je jure devant Dieu, Wellah Wellah trois fois, la JSK ne descendra pas ! »
«Les supporters ne doivent pas compliquer la tâche aux joueurs»
Un autre point sur lequel est revenu le président Hannachi c’est la colère des supporters qui exigent des joueurs davantage d’efforts et de mouiller le maillot pour sauver le club. A ce propos il ajoute : «Je comprends la déception de nos supporters. Moi personnellement je suis déçu de la dernière défaite concédée au Liberia et qu’on doit vite réagir. J’ai demandé aux joueurs une réaction au match retour. Toutefois, je pense qu’il ne sert à rien d’enfoncer encore le moral des joueurs, les fans ne doivent pas leur compliquer encore plus la situation.»
«Rahmouni et Moussouni ont entamé leur mission»
Au lendemain du match nul concédé face à l’ESS, le président Hannachi a décidé de faire appel à deux anciens joueurs,  Rahmouni et Moussouni, pour prendre les commandes techniques en remplacement de Hidoussi, démis de ses fonctions : «Rahmouni et Moussouni sont avec nous. Ils ont entamé leurs fonctions à la barre technique ce mardi. Ils se sont réunis avec le groupe et se sont mis au travail pour préparer le match retour du Liberia dimanche prochain. De mon côté, je ne lésinerai pas sur les moyens pour améliorer la situation et permettre au club de sortir de la zone rouge.»
«Qu’ils soient rassurés, ils ont les pleins pouvoirs» 
Hannachi a aussi évoqué dans son intervention la réunion qu’il a tenue avec les deux membres du staff technique, Rahmouni et Moussouni, avant de les installer officiellement : «J’ai rencontré Rahmouni et Moussouni et je leur ai donnés carte blanche. Ils n’ont rien exigé de particulier, moi je leur ai donné carte blanche. Ils sont maitres à bord mobilisation de tout le groupe pour sauver le club.»
«La résiliation avec le MCS ne pose aucun problème»
Interrogé sur le plan administratif, notamment la qualification des deux nouveaux coach qui est tributaire de l’obtention de leur libération de leur ancien club le MCS, Hannachi répond : «Sur le plan administratif, il n’y a aucun paramètre qui va bloquer la qualification de Rahmouni et Moussouni. Ils se sont entendus avec leurs ex-dirigeants du MCS et qu’on attend juste une copie de la résiliation de leur contrat pour les qualifier. A mon avis le document      question ne pose aucun problème et qu’on doit le récupérer d’ici les prochaines heures.»
«Berchiche et Redouani sont sanctionnés, Asselah aussi»
Revenant aux cas d’indiscipline malheureusement enregistrés lors du dernier déplacement du club au Liberia à l’occasion du premier match du tour préliminaire de la coupe de la CAF, Hannachi a promis de sévir et confirme que «la direction est passée à l’action».   «L’accrochage entre Berchiche et Radouani au Liberia n’est pas passé sous silence. Les deux joueurs ont été traduits devant le conseil de discipline et des sanctions sévères ont été prises à leur encontre», a déclaré Hannachi qui ajoute que même le portier Malik Asselah n’y échappera pas : «Le gardien Asselah aussi sera entendu par la commission de discipline, il devra répondre sur son geste qui a coûté le deuxième but, lui aussi écopera d’une sanction.»

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 3,760 seconds.