JSK/ Scandale: Les Kabyles avec deux staffs techniques à Gammarth !

Thursday 3 August 2017 à 9:53
Source de l'article : Lebuteur.com

Hier, la JSK a fêté son 71e anniversaire de sa création, le 2 août 1946. Jamais dans l’histoire du club, les Canaris n’ont vécu une situation pareille à celle d’hier soir à Gammarth, ville côtière de la Tunisie, où elle effectuera son deuxième stage de préparation estival. En effet, l’équipe kabyle s’est retrouvée avec deux staffs techniques, le premier qui est toujours sous contrat et conduit par Rahmouni et son adjoint Moussouni, le deuxième est celui que mène l’Italien Fabbro. Les deux coachs Rahmouni et Moussouni, qui ont assuré le premier regroupement à Tikjda, ont été limogés verbalement, suite à des déclarations accordées à la presse par le président Hannachi, qui a précisé qu’ils seront reversés en équipe Espoirs. Toutefois, les deux coach algériens refusent d’abdiquer, affirmant haut et fort que tant qu’ils n’ont pas reçu un écrit officiel de la direction, ils continueront leur mission à la barre technique du club. Pire encore, ils menacent de ne pas se retirer de la barre technique tant qu’ils n’auront pas touché leurs salaires jusqu’au dernier centime. Il est utile de rappeler que les deux techniciens, qui ont pris les commandes de l’équipe suite au départ du Tunisien Hidoussi, se sont engagés pour dix-huit mois. Pour sa part, le driver italien Fabbro, qui a été contacté cette semaine par Hannachi, n’a pas hésité un instant à rallier la Tunisie pour commencer son boulot. Le moment était bien choisi pour le coach étranger, vu qu’il n’a signé aucun engagement ailleurs. Il est venu à Gammarth sans avoir signé le moindre contrat avec les Canaris, et affirme avoir tout conclu avec le président Hannachi. Selon lui, la signature de son contrat n’est qu’une simple formalité. Dans toute cette situation, ce sont les joueurs qui payent les pots cassés, ne sachant jusqu’à présent le guide du club. Mais il semblerait bien que ce dossier connaîtra dans les prochaines heures un dénouement, puisque dans la soirée d’hier, le driver Rahmouni et son assistant Moussouni ont demandé à rencontrer Fabbro en présence de Nassim Benabderahmane, le chef de la délégation. Une rencontre qui devait être décisive pour la suite de ce dossier, car une décision devait être prise concernant celui qui prendra en charge l’exécution du programme de deux semaines à Gammarth.
Rahmouni et Moussouni ont rencontré Fabbro dans le hall de l’hôtel
Quelques instants après leur arrivée à l’hôtel Gammarth El Mouradi, les deux entraîneurs kabyles Rahmouni et Moussouni ont demandé à voir le coach italien Fabbro. Ils ont justement rencontré ce dernier dans le hall de l’hôtel s’apprêtant à rejoindre les joueurs pour dîner. Rahmouni et Moussouni ont bien entendu essayé de s’entretenir avec Fabbro en détails sur tout ce qui se passe présentement à la JSK, notamment cette histoire de présence de deux staffs techniques en même temps. Fabbro, qui n’a pas encore signé son contrat, s’est abstenu du moindre commentaire, laissant comprendre qu’il n’avait pas le droit de s’impliquer dans ce conflit et qu’il a été recruté pour une mission très claire, celle de prendre les commandes techniques de la JSK à partir de ce deuxième stage estival. Juste après, Fabbro s’est levé pour aller rejoindre le restaurant de l’hôtel, sachant qu’il est le nouvel entraîneur de la JSK.
Ils ont tenu une réunion avec les joueurs, hier soir
Hier soir, juste après le dîner, les deux entraîneurs Rahmouni et Moussouni, ont tenu une réunion avec les joueurs à l’hôtel Gammarth El Mouradi. Les deux coachs ont voulu expliquer au groupe qu’ils sont toujours leurs techniciens liés avec des contrats signés en bonne et due forme, donc c’est eux qui sont censés continuer leur mission avec l’équipe. A l’heure où nous mettons sous presse, les deux entraîneurs étaient toujours en réunion avec les Canaris, on reviendra avec tous les détails dans notre édition de demain.
Des supporters comptent se rendre à Gammarth pour imposer Rahmouni
et Moussouni

A en croire des indiscrétions, quelques supporters de la JSK comptent se rendre aujourd’hui à Gammarth, pour imposer le duo Rahmouni et Moussouni dans le staff technique. Ils prévoient aussi de rencontrer Fabbro et lui signifier qu’il serait préférable pour lui de ne pas s’engager avec l’équipe sachant qu’un staff technique était déjà en place et qu’il n’a pas été limogé officiellement par la direction.
M. L.

Rahmouni  : «Tant qu’on n’a rien reçu d’officiel, nous ne bougerons pas d’ici»
Le coach de la JSK, Mourad Rahmouni, avec qui nous nous sommes entretenus à son arrivée à Gammarth en compagnie de son assistant Moussouni, a révélé qu’il est toujours le technicien en chef du club, dont le contrat est en cours de validité. Ajoutant qu’il n’avait rien reçu d’officiel de la JSK concernant son limogeage  et qu’il est toujours le premier responsable de la barre technique : «Si je suis venu à Gammarth, c’est pour poursuivre ma mission avec l’équipe conformément à mon contrat qui me lie avec le club. Je tiens à rappeler pour la énième fois que tant que nous n’avons rien reçu d’officiel de la direction, nous ne bougerons pas d’ici.»

Fabbro : «Je reviens pour réaliser un parcours meilleur que celui de 2012»

Le coach italien Enrico Fabbro, avec qui nous nous sommes entretenus hier à l’hôtel, a révélé qu’il revient à la JSK avec de grandes ambitions. Il estime qu’il a quitté le club il y a cinq ans en 2012 avec un sentiment d’inachevé et revient pour réaliser un meilleur parcours : «Tout le monde sait dans quelles conditions j’ai quitté la JSK en 2012, franchement je suis parti avec un goût d’inachevé car je voulais vraiment aller loin avec mon équipe. Cette saison, je reviens avec plein d’énergie et je veux réaliser un parcours à la grandeur de ce club.»
«Je ne suis pas inquiet pour mon contrat»
A notre question de savoir s’il a tout conclu avec les dirigeants et quand il signera son contrat, Fabbro a rétorqué : «Oui, j’ai trouvé très vite un accord avec les dirigeants de la JSK. Dès qu’ils m’ont appelé, j’ai répondu favorablement et me voilà aujourd’hui avec l’équipe en Tunisie. J’ai fait un long voyage et pour le contrat, je ne suis pas du tout inquiet, car ce n’est qu’une simple formalité.»
«Il me faut du temps pour parler des objectifs»
Le technicien italien Fabbro refuse de parler dès maintenant des objectifs qu’il compte atteindre avec le club. Il a souligné qu’il est venu avec un projet intéressant, sans donner plus de détails et dira à ce propos : «Je refuse de parler des objectifs dès aujourd’hui. Je sais que la JSK est un club qui joue pour gagner des titres, mais il me faudra du temps pour mieux connaître l’équipe, avant de me prononcer vraiment sur les objectifs.»
«J’ai programmé des bioquotidiens tout au long du regroupement»
Visiblement, Fabbro est convaincu que c’est lui qui conduira désormais la barre technique du club, malgré la présence du duo Rahmouni-Moussouni avec lesquels il devait se réunir dans la soirée d’hier et celle de Benabderahmane. Concernant le programme arrêté pour les deux prochaines semaines, l’Italien a déclaré : «Pour le travail à Gammarth, il est question de bosser à raison de deux séances par jour, la première à 8h et la deuxième à 18h. Les joueurs ont besoin de bien travailler pour débuter le championnat en force.»
«On jouera trois matchs amicaux en Tunisie»
A la question de savoir s’il a prévu des matchs amicaux pendant ce séjour en terre tunisienne, Fabbro précise : «Bien évidemment, il y aura des matchs amicaux et c’est l’objectif de notre présence ici. On jouera un match tous les quatre jours, soit au total trois confrontations amicales. Il me faut ces matchs pour mieux connaître les caractéristiques de chaque joueur et c’est comme ça que je les découvrirai.»
«D’ici à quinze jours, j’aurai une  idée sur tous les éléments»
Concernant les joueurs, Fabbro reconnaît qu’il n’a pas encore une idée sur l’effectif du club : «Je ne connais pas les joueurs mais d’ici à quinze jours, j’aurai bien une idée bien précise sur les qualités de tout un chacun. Nous travaillerons tous les jours et il y aura des matchs amicaux au programme. D’ici au retour de l’équipe en Algérie, j’aurai connu tout le monde.»
«Le préparateur physique arrive aujourd’hui à 17h»
A propos du staff technique, Fabbro confirme l’arrivée d’un préparateur physique aujourd’hui à Gammarth :  «Avant de venir en Tunisie, j’ai composé mon staff technique. Je serai assisté par un préparateur physique qui a exercé déjà en Serie A. Il a de grandes compétences et arrivera aujourd’hui à 17 heures pour commencer le travail avec les joueurs.»

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
105 queries in 6.811 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5