ESS : Zeghba et Aïboud signent pour deux ans

lundi 17 juillet 2017 à 9:37
Source de l'article : Lebuteur.com

L’ES Sétif tient déjà cinq recrues. Après avoir engagé les défenseurs Sidhoum et Nessakh, l’attaquant Chibane Youcef, le club a réussi hier à enrôler deux nouveaux joueurs. Il s’agit du gardien de but de l’USM El-Harrach, Mustapha Zeghba, ainsi que l’ancien meneur de jeu de la JS Kabylie, Samir Aïboud. Les deux joueurs ont paraphé hier dans l’après-midi un contrat de deux saisons avec l’ESS, au siège du club, en présence du président Hassan Hammar. Une bonne nouvelle pour les fans du club puisqu’il s’agit d’un recrutement qualitatif, qui permettra au club de rester fort pour les prochaines années car il s’agit de jeunes joueurs.

Zeghba sera le numéro un
Les supporters sétifiens n’oublieront jamais la grande prestation de Mustapha Zeghba lors du dernier ESS-USMH au 8-Mai-45. C’est grâce à Zeghba que les Harrachis ont pu obtenir le point du nul. L’ancien portier de l’AB Merouana a été un véritable dernier rempart, en arrêtant tout à son passage. C’est depuis ce jour que les Sétifiens ont coché le nom de ce gardien dans leur calepin. Il sera ainsi le numéro un du club, dans les bois. Il aura ainsi l’occasion de découvrir pour la première fois de sa carrière l’ambiance africaine avec l’ESS à l’occasion de la participation du club en Ligue des champions Total 2018.

140 millions par mois
Mustapha Zeghba ne touchera pas un gros salaire. Selon une source bien informée, la direction du club a proposé un salaire équivalent à 140 millions de centimes par mois. Un montant que le désormais ancien portier harrachi a vite accepté, compte tenu du challenge sportif très intéressant qui va lui permettre sans aucun doute de frapper aux portes de la sélection nationale A ou au pire des cas des locaux. Il faut dire que Zeghba avait exigé au NA Hussein Dey environ 200 millions de centimes. Mais il a fait des concessions par rapport à la proposition de l’ESS en raison du challenge sportif, plus intéressant que celui du NAHD.

Aïboud a préféré la stabilité
Samir Aïboud a aussi signé à l’ES Sétif pour une durée de deux années. Il faut dire que le joueur avait réussi à convaincre le président de la JSK, Moh Cherif Hannachi, de lui céder sa lettre de libération et qu’il renoncerait en contrepartie à son argent. Finalement, il a signé sans problème à l’ESS après avoir été convaincu par Hassan Hammar. Aïboud a préféré la stabilité à l’argent car il avait été approché par son ancien coach à la JSK actuellement au Mouloudia d’Alger pour rejoindre les Vert et Rouge. Mais l’instabilité qui prévaut actuellement au sein du club phare de la capitale a dissuadé Aïboud et l’a poussé à opter pour l’ESS.
 

Zeghba : «Jouer dans un grand club est un immense honneur»
À son tour, Mustapha Zeghba s’est exprimé après sa signature à l’ESS. «Je suis heureux de porter le maillot de l’ESS qui est un grand club. C’est un honneur pour moi. Il y a la Coupe d’Afrique qui motive chaque joueur. C’est un honneur pour moi de défendre les couleurs de ce grand club.»

Aïboud : «Je suis ici pour gagner des titres»
Samir Aïboud s’est exprimé après sa signature à l’ESS au micro d’El Heddaf TV. «Je suis très content d’avoir signé à l’ESS. C’est un grand club qui gagne chaque année des titres. Je suis ici pour gagner des titres. Je souhaite aussi beaucoup de chance à mon ancien club la JSK. Sincèrement, je n’ai pas trouvé de difficultés à rejoindre l’ESS car j’ai trouvé un accord avec Hammar en cinq minutes.»

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
35 queries in 8,867 seconds.