En attendant de le limoger officiellement: Sonatrach réduit les prérogatives de Ghrib

mercredi 23 novembre 2016 à 14:38
Source de l'article : Liberte-algerie.com

L’actionnaire majoritaire du Mouloudia d’Alger (MCA), Sonatrach, a pris la décision « de limiter les pouvoirs » de directeur général du club, Omar Ghrib. Dorénavant ce dernier ne s’occupera que de « la gestion de l’activité sportive des équipes de football du MCA uniquement ».  La décision a été prise hier, mardi, lors de la réunin du conseil d’administration de la Société Sportive par Actions – le Doyen Mouloudia Club d’Alger (SSPA-MCA) . L’autre décision prise est que dorénavant « l’ensemble des autres actes de gestion » sont dorénavant octroyés au Président délégué du conseil d’administration de la SSPA/MCA, en l’occurrence Laadj Zaid (d’ailleurs signataire du communiqué de presse, voir image en dessous).

Le communiqué de la SSPA-MCA

Ces décisions annoncent vraisemblablement la prochaine mise à l’écart définitive  de Ghrib de la tête du club. Le fait d’avoir pris la précaution de commencer l’annonce de ces sanctions par « à titre conservatoire »  semble être le « signe » d’un prochain limogeage officiel.  D’ailleurs ces hésitations de Sonatrach (actionnaire majoritaire du MCA) restent inexpliquées et donnent l’impression que les représentants de l’entreprise pétrolière n’arrivent pas à prendre ses responsabilités.  Pourtant les griefs à l’encontre d’Omar Ghrib  sont plus que valable pour prendre cette décision. Il suffit de fier aux accusations mises noir sur blanc sur le communiqué de la SSPA/MCA daté d’hier pour en être convaincu. Il est ainsi reproché au directeur général,  les « propos tenus à l’égard du Management de Sonatrach ainsi que les accusations infondées à l’encontre des membres du Conseil d’administration de la SSPA-MCA. » Ghrib est également accusé de ne pas avoir tenu ses promesses  « en matière d’opérations de sponsoring avec des partenaires au titre de la saison sportive 2016/2017 ».

Dans le même communiqué le conseil d’administration de la  SSPA-MCA  nie, chiffres à l’appui, que Sonatrach n’ai pas octroyé d’argent au MCA.  Il est ainsi indiqué que depuis le 14 avril 2016, soit le jour de la désignation de Omar Ghrib en tant directeur général, le club a bénéficié d’un financement de 432 millions de dinars, dont 300 millions ont été octroyé par l’actionnaire majoritaire.

Les prochains jours seront déterminants pour l’avenir du Doyen, qui, visiblement, n’arrive toujours pas à trouver lma moindre stabilité, que ce soit sur le plan technique ou managerial.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,408 seconds.