Coupe de la CAF (finale aller): Le Mouloudia de Béjaïa veut marquer l’histoire.

vendredi 28 octobre 2016 à 19:05
Source de l'article : Horizons-dz.com

Après avoir grandi à la faveur de son accession en élite en 2013 et sa victoire finale, tout autant historique, en coupe d’Algérie en 2015, le très populaire club est appelé à marquer, une nouvelle fois, son histoire à l’occasion de la finale de la coupe de la Confédération africaine de football.

Le mach aller est prévu ce soir à partir de 20h au stade Tchaker de Blida où le représentant algérien accueillera les Congolais du TP Mazembe, habitués par excellence des épreuves africaines. Un rendez-vous d’une grande importance pour les Crabes, fortement décidés à offrir à l’Algérie sa première couronne en coupe de la CAF dans sa nouvelle formule. Seule l’Entente de Sétif est arrivée en finale de cette épreuve en 2009 perdue contre le Stade malien. La JS Kabylie, quant à elle, a remporté la coupe de la CAF à trois reprises (2000, 2001 et 2002), mais dans son ancienne formule. Dans le cadre de la réorganisation des compétitions continentales, l’instance du Camerounais Aissa Hayatou avait décidé en 2003 de jumeler la coupe de la CAF et la coupe des vainqueurs de coupe. Depuis, le football algérien n’a plus brandi le trophée. C’est dire tous les espoirs qui reposent sur le Mouloudia de Béjaïa en vue de remporter le sacre.

La mission ne sera pas de tout repos contre le TPM, déterminé, lui aussi, de remporter la coupe. Le défenseur du MOB, Sofiane Khadir, met en relief la volonté de ses coéquipiers de marquer ce rendez-vous historique. « Nous avons atteint notre objectif en se qualifiant pour la finale. Maintenant, il faut jouer et donner le meilleur de nous-mêmes pour rentrer dans l’histoire malgré la difficulté de la mission face à une grande équipe congolaise », dit-il. Les propos de l’ancien défenseur de l’USMH sont étayés par l’attaquant vedette Faouzi Rahal: « Nous avons atteint la finale de la Coupe de la Confédération, pour la première participation du MOB à cette compétition continentale. Je pense que c’est déjà une grande satisfaction. Nous avons effectué un stage en Tunisie, durant lequel nous avons réalisé un bon travail, maintenant nous enchaînons avec un autre regroupement à Sidi Moussa qui nous permettra d’être au top le jour ‘’J’’. C’est vrai que nous ressentons un peu de pression mais le fait de jouer pour les couleurs nationales nous donne encore plus de motivation pour réaliser une belle performance samedi ».

De son côté, l’entraîneur Nacer Sendjak qui cumule une solide expérience africaine avec l’équipe nationale et la JS Kabylie, souligne : « La nécessité de faire preuve sur le terrain de beaucoup de tact et surtout de sang-froid pour espérer passer avec succès l’écueil des Congolais. Nous avons des informations exhaustives sur notre adversaire dans la mesure où nous l’avons affronté pendant la phase des poules (match nul à Béjaïa et courte défaite à Lubumbashi). Nous allons tout mettre en œuvre histoire de réaliser la meilleure performance possible avant le match retour prévu le 6 novembre prochain. »

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
33 queries in 0,458 seconds.