Rallye international d’Algérie: Allahoum en difficulté de défendre son titre

mardi 4 octobre 2016 à 19:47
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Le pilote algérien Fodil Allahoum, vainqueur de la première édition du Rallye raid d’Algérie « Challenge Sahari International », a indiqué mardi à l’APS qu’il lui sera « probablement difficile » de défendre son titre lors de la 2e édition, prévue du 30 octobre au 7 novembre à travers le désert algérien.

« En 2015, j’ai eu un sacré coup de bol. Mais c’est malheureusement le genre de choses qui arrivent rarement deux fois », a dit l’homme de 68 ans en marge d’un point de presse à Alger.

« Le Rallye fait partie des sports qui coûtent cher, car outre un véhicule performant, le pilote a besoin de toute une équipe derrière lui pour l’assister.

Or, les moyens dont je dispose sont assez limités », a commencé par expliquer Allahoum, avant de se demander comment pourrait-il « rivaliser » dans ces conditions, avec des pilotes plus jeunes, conduisant « des voitures à 500.000 ou 600.000 euros et avec toute une équipe derrière eux ».

Le vainqueur de la 1re édition du « Challenge Sahari International » a néanmoins affirmé être « un gagneur » et qu’il disputera cette course avec « l’espoir et l’ambition de réussir de meilleures performances ».

« Avant la compétition, on est rationnel et on évite de parler d’objectifs qui sont au-dessus de nos moyens. Mais une fois installé derrière un volant, on oublie tout et on ne pense qu’à faire mieux que les autres », a conclu Allahoum.

La 2e édition du Rallye « Challenge Sahari International » est prévue du 30 octobre au 7 novembre, sur une distance d’environ 1500 km à travers le désert algérien.

Sept (7) étapes (2 sur goudron et 5 sur sable) sont inscrites au programme de cette course organisée par la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM), en collaboration avec la boîte italienne « ARAK Sport organisation ».

Les aspects techniques et organisationnels ont été confiés à l’Italien Daniele Cotto, qui cumule une expérience de plus de 40 ans dans le domaine et qui se présentera avec une équipe de 45 techniciens, avec l’objectif de garantir le meilleur déroulement possible à ce Rallye.

Les participants n’ont pas encore confirmé leur engagement, mais le président de la FASM, Chihab Baloul a annoncé qu’il y aura environ « 35 motos et 30 véhicules de type 4×4, ainsi que quelques camions et quads du côté des étrangers ». L’Algérie, elle, sera représentée par « 15 motos, 15 véhicules de type 4×4 et quelques camions ».

Parmi les pilotes étrangers, il devrait y avoir deux « grosses pointures » de renommée mondiale mais qui, pour l’heure, n’ont pas encore confirmé leur engagement, selon les organisateurs.

« La présence de ces deux grosses pointures, si elle venait à se confirmer, donnera encore plus de piment à ce Rallye », a réagi Allahoum.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
22 queries in 0,412 seconds.