Le cycliste Chouarfia bientôt à Istanbul

lundi 10 octobre 2016 à 15:05
Source de l'article : Jeune-independant.net

Le cycliste algérien Norine Chouarfia accomplira bientôt la phase aller de son périple Oran-Istanbul-Oran, entamé le 1er septembre dernier dans le cadre de la promotion de l’événement sportif international « Oran – Jeux méditerranéens 2021 », a indiqué jeudi son manager.

L’arrivée en Turquie du jeune cyclo-voyageur est prévue « avant la fin du mois en cours », a précisé à l’APS Anis Bourbia, signalant que Chouarfia a déjà traversé plusieurs pays, dont l’Espagne, la France et l’Italie.

« Le cycliste est entré jeudi en Slovénie avant de gagner la Croatie. Il poursuivra ensuite son parcours par la Bosnie, le Monténégro, l’Albanie, la Grèce et enfin la Turquie », a affirmé le manager.
Selon la même source, l’étape actuelle constitue une véritable épreuve d’endurance pour le sportif qui doit pédaler longuement en attaquant les nombreuses montées de la région des Balkans.

Le cycliste est cependant en pleine forme et n’hésite pas à partager sa joie avec ses amis à travers les réseaux sociaux, apparaissant toujours heureux sur les photos tout en brandissant fièrement l’emblème national en signe de victoire.

« De nombreux concitoyens parmi la communauté nationale à l’étranger ont également fait le déplacement pour saluer le cycliste, certains venus depuis des villes éloignées d’une centaine de kilomètres des lieux de ses haltes », a confié le manager.

Des flots de messages d’encouragements sont également postés chaque jour par les internautes algériens et étrangers sur la page Facebook dédiée à cette traversée qui vise aussi à promouvoir le tourisme en Algérie.

Le jeune cycliste demeure toutefois concentré sur son défi et prend soin, au fil de son parcours, de noter toutes les contraintes affrontées en vue d’optimiser la phase retour qui sera marquée par d’autres conditions météorologiques, selon Anis Bourbia.

Norine Chouarfia avait pris le départ le 1er septembre dernier à Oran, en embarquant sur le navire « Tariq Ibn Ziyad » à destination d’Alicante (Espagne), rappelle-t-on. Son retour en Algérie est prévu pour janvier prochain.

Agé de 36 ans, ce cyclo-voyageur a à son actif deux périples en solitaire, au Grand sud du pays et Oran-Tunis, totalisant dans les deux sens plus de 2.000 km chacun, durant lesquels il a notamment mis en valeur l’importance de la protection de l’environnement et du respect du Code de la route.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
23 queries in 0,500 seconds.