AG élective de la FAB: Abdeslam Draa élu nouveau président

mardi 1 août 2017 à 21:00
Source de l'article : Alg24.net

Abdeslam Draa a été élu président de la Fédération algérienne de boxe (FAB) pour le mandat olympique 2017-2020, lors de l`assemblée générale élective (AGE), tenue mardi au Centre sportif de Ghermoul (Alger).

Candidat unique au poste de président, Abdeslam Draa, représentant de la ligue de Constantine et 1er vice-président de la FAB, a obtenu 36 voix contre huit (8) et deux (2) bulletins nuls.

Les travaux de l`assemblée générale élective (AGE) se sont déroulés en présence de 46 membres de droit sur les 53 que compte l`AG de la FAB (28 ligues, huit meilleurs clubs classés et 10 membres du bureau fédéral), en présence du représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports, Sid Ahmed Amrouni.

« Conscient des enjeux et des défis qui attendent la boxe algérienne dans les quatre prochaines années, avec notamment le déroulement des jeux olympiques de Tokyo 2020 et les jeux méditerranéens de 2021 à Oran, j’appelle l’ensemble des acteurs à la sérénité pour redonner à cette discipline son lustre d’antan et travailler la main dans la main pour son développement. », a déclaré Abdeslam Draa à l’issue de son élection à la tête de la FAB.

Pour le nouveau président de la FAB, « un travail de longue haleine attend le bureau fédéral afin de propulser la discipline à un niveau supérieur, tout en mettant en valeur le travail fait par les entraîneurs qui doivent être récompensés. »

« Certes, notre mission est difficile, mais nous devons dépasser toutes nos divergences afin de rassembler la famille de la boxe, cette discipline qui a tant donné à l’Algérie tant sur le plan mondial que olympique », a-t-il dit.

Pour ce faire, Abdeslam Draa compte organiser un collège technique national dans les prochains jours afin de débattre sur les voies et moyens pouvant améliorer les lacunes dont souffre la discipline et donner une nouvelle dynamique aux pratiquants de la boxe.

« Nous allons former une sélection nationale digne de représenter l’Algérie dans les prochains rendez-vous internationaux, mais cela doit passer d’abord par l’organisation d’un collège technique national, en présence de tous les acteurs de la discipline. », a jouté Abdeslam Draa.

Concernant l’avenir du staff technique national, composé de Brahim Bedjaoui et Ahmed Dine, le nouveau patron de la FAB s’est dit « très satisfait du travail accompli par les deux entraîneurs qui ont pris le relais dans des moments difficiles, en attendant de voir clair avec l’installation d’une direction technique nationale (DTN) ».

« J’ai assisté dernièrement aux championnats d’Algérie juniors et je peux vous assurer que nous avons des potentialités qui peuvent faire partie de la sélection séniors. Dorénavant, tous les boxeurs doivent participer au championnat national pour qu’ils méritent leurs places, faute d’être exclus de la sélection nationale. », a averti le président de la FAB.

Pour rappel, les membres de l’assemblée générale de la Fédération algérienne de boxe (FAB), réunis en session extraordinaire, avaient retiré leur confiance au président Abdelmadjid Enchâssai, pour « mauvaise gestion des affaires courantes de la FAB ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
80 queries in 3,631 seconds.