La bataille de mobilisation de l’eau pour l’agriculture est en marche et sera remportée

mardi 18 octobre 2016 à 10:11
Source de l'article : Www.aps.dz

CONSTANTINE- La « bataille de mobilisation de l’eau pour l’agriculture est en marche et sera remportée grâce à la stratégie mise en oeuvre, dans ce sens, par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika », a affirmé dimanche à Constantine, le ministre des Ressources en eaux et de l’environnement, Abdelkader Ouali.

S’exprimant à l’ouverture officielle de la journée mondiale de l’Alimentation, M. Ouali qui accompagnait le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdeslam Chelghoum a indiqué que « l’Algérie, et dans la foulée des changements multiformes dont climatiques notamment guettant le développement durable dans le monde, s’est fixée comme objectif de répondre aux besoins nationaux en matière d’alimentation en eau potable et d’irrigation agricole ».

La mise en place d’un équilibre régional à travers la réalisation des projets des grands transferts des eaux, la régulation saisonnière par l’augmentation des capacités de stockage dans les barrages et retenues collinaires entre autres et la mobilisation des eaux non conventionnelles (dessalement, régénération des eaux usées) figurent parmi les principales actions menées par l’Algérie pour maitriser les aléas climatiques et permettre un développement durable tous azimuts.

Rappelant le lien « étroit » entre l’eau et l’agriculture dans l’équation de développement d’une sécurité alimentaire durable, M. Ouali qui a mis l’accent sur les risques générés par le changement climatique a indiqué que l’Algérie avait ‘‘anticipé’’ en optant pour un ‘‘important’’ programme visant à mobiliser les eaux  souterraines et superficielles à travers des équipements pour lesquels un investissement public de plus de 50 milliards de dinars a été alloué.

Dans ce contexte le ministre qui a fait part de l’impact des différents projets de transfert des eaux en cours, a indiqué que les 31 barrages existant à travers le pays en plus des cinq (5) autres ouvrages hydrauliques devant être réceptionnés courant 2017 permettront de porter les capacités nationales de stockage de 7 milliards m3 actuellement à 9 milliards m3 à l’horizon 2018, alors qu’elles ne dépassaient pas les 4 milliards m3 en 1999.

Cette politique de gouvernance en matière de mobilisation des eaux à permis l’orientation de 6 milliards m3 vers l’agriculture annuelle, a ajouté le ministre faisant part de l’objectif d’atteindre les 2 millions hectares de terres irriguées à l’horizon 2020.

M. Ouali qui a rappelé les enjeux liés à l’eau et l’agriculture dans un contexte mondial caractérisé par des changements climatiques inquiétants, a indiqué qu’il s’agit là d’une problématique stratégique en rapport direct avec le développement socioéconomique et la sécurité alimentaire.

Le ‘‘changement climatique est un des risques des plus graves menaçant le monde, l’eau en est le principal enjeu et la principale victime’’, a considéré le ministre qui a appelé tous les intervenants, à commencer par les citoyens jusqu’aux responsables et agriculteurs à conjuguer les efforts pour mettre cette ressources naturelle et vitale à l’abri de tout danger.

L’objectif, a ajouté le ministre était de préserver cette ressource naturelle pour une croissance agricole ‘‘soutenue et élevée’’ devant permettre la réduction de la facture alimentaire et construire une économie nationale diversifiée.

Le secteur ne ménagera aucun effort pour permettre une ressource en eau pérenne en mesure de participer activement au nouveau modèle de développement économique en cours, a conclu le ministre.

Auparavant le représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Algérie avait prononcé le message du Secrétaire général de l’ONU, à l’occasion de la journée mondiale de l’Alimentation placée sous le thème « le climat change, l’alimentation et l’agriculture, aussi ».

Dans le message l’accent a été mis sur l’urgence de « concentrer et d’accentuer les actions’’ en optant pour des investissements ciblés pour préserver le bien être des populations en matière d’alimentation notamment.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,457 seconds.