Le général-major Hamel plaide en Allemagne pour la consolidation des aspects opérationnels de lutte contre la criminalité.

samedi 19 novembre 2016 à 11:49
Source de l'article : Dknews-dz.com

Le directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a plaidé mercredi à Mayence (Allemagne) pour la « consolidation des aspects opérationnels », afin de « faire face à la criminalité et limiter sa progression ».

Le général major Hamel qui prend part à Mayence à la réunion de haut niveau de deux jours du bureau fédéral de lutte contre la criminalité a précisé que la rencontre constituait une « occasion pour parvenir à un accord sur l’importance de lutter contre la criminalité et d’oeuvrer au renforcement des aspects opérationnels pour faire face au développement des modes et méthodes de ce fléau », indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le responsable a mis l’accent sur l’importance de « s’adapter aux développements scientifiques accélérés en recourant aux méthodes les plus modernes de lutte contre la criminalité ». Il s’agit également, ajoute le DGSN, « d’assurer les capacités et la formation spécialisée ainsi que la consolidation des mécanismes d’échanges d’informations entre les corps de police dans le cadre de l’Organisation internationale de la police criminelle (Interpol) ».

Le directeur général de la Sûreté nationale a évoqué les « phénomènes d’exploitation des réseaux criminels et leurs répercussions négatives sur le développement durable ».
Le responsable a présenté à cette occasion « l’expérience pionnière de l’Algérie en matière de lutte contre le crime, le terrorisme et l’extrémisme », ajoute la même source.
Les participants ont salué dans ce sens « l’expérience avérée de l’Algérie dans la lutte contre ces trois fléaux ».

Le général-major qui prend part aux travaux à la tête d’une importance délégation de la DGSN, avait eu des entretiens avec ses homologues et des responsables sécuritaires ayant porté sur l’importance de la « valorisation des relations et l’échange des vues pour lutter contre le crime organisé ».
Les entretiens ont porté également sur la nécessaire « adoption de stratégies opérationnelles pour renforcer la suprématie de la loi et promouvoir la paix dans la société ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,417 seconds.