Islam, « Dossier Tabou » sur M6 : enquête lucide ou provocation stupide ?

samedi 1 octobre 2016 à 11:05
Source de l'article : Lematindz.net

Coincée entre préjugés et tabous, la France dans la gadoue s’enfonce !

La démocratie, disait Jacques Brel dans un de ses films, c’est quand on a 10 philosophes d’un côté et 11 imbéciles de l’autre et qu’au final ce sont les imbéciles qui gagnent ! En Algérie, nous vivons tel postulat depuis 1962 !

La liberté d’expression n’empêche d’ailleurs pas ces mêmes 11 imbéciles, une fois le bâton entre les mains, de rallier à des causes souvent extrêmes une majorité d’andouilles qui se donne comme objectif de rendre la planète entière conforme à une image rétrograde et altérée de l’homme, celle que diffuse son propre miroir!

Et s’il fallait d’avantage de preuves de la dérive morale que subit la France en laissant proliférer sur son sol moult imposteurs ombrageux, l’enquête «Dossier Tabou» sur l’islam, diffusée sur M6, ce mercredi 28 septembre, vient de les dissiper, en les exposant avec un professionnalisme sans faille !

On apprend ainsi que l’islamisme pur et dur représenté par ses nombreuses composantes, telle l’uoif (union des organisations islamiques de France), laquelle se donne comme objectif de répondre aux besoins cultuels, culturels, éducatifs, sociaux et humanitaires des musulmans de France, ne sont en fait que des ramifications d’un wahhabisme sournois et conquérant dont le but ultime est de mettre à genoux la planète entière ! À n’en point douter, le fait que la France des lumières soit ainsi la première à être ciblée par tel projet est une prouesse grossière que la classe politique (celle qui se trouve côté philosophes, à supposer qu’elle existe encore) serait bien mal avisée de ne pas prendre au sérieux, s’il n’est pas déjà trop tard !

Découvrir, à travers l’émission, que des enfants de maghrébins sont abandonnés par la république qui les laisse embrigader en toute solennité dans des établissements privés qui n’ont rien à envier aux écoles coraniques d’Afghanistan, d’Iran et d’Arabie, est tout simplement effarant ! Comment diable ose-t-on parler d’égalité quand on accepte de sacrifier l’innocence de ces petits chérubins pour les abandonner à des fous de Dieu qui n’ont pour seule et unique raison de vie sur Terre que celle de se consacrer corps et âmes à défendre des sornettes prétendument descendues du ciel ? Ces enfants sont en situation de péril avéré ! Ne pas leur porter assistance de toute urgence relève d’une posture odieuse de non-assistance à enfance en danger que les textes de lois de tous les pays, aux quatre continents, condamnent !

Apprendre que le Lycée-Collège Averroès de Lille, lequel se targuait, il y a quelques années, d’un taux de réussite au baccalauréat supérieur à la moyenne nationale, invite des conférenciers wahhabites, connus pour leurs positions rétrogrades, lesquels viennent encourager collégiens et lycéens à épouser un moule de pensée irraisonné et irraisonnable est tout simplement abracadabrant !

Apprendre que la mairie de Paris finance des lieux de culte qu’elle travestit en lieux de culture pour noyer le péril est ahurissant d’hypocrisie !

Comment peu-t-on rester insensible devant ces images de fillettes voilées (dont certaines doivent encore être au stade de la tétée du soir) que l’on formate à vivre dans l’ère des ténèbres sur une terre de liberté d’égalité et de fraternité ?

Comment peut-on se targuer de l’idée même de république protectrice quand on ne trouve rien à redire sur le fait que des parents rejettent l’école publique pour exposer leurs chérubins à une éducation qui ne leur offre nul autre choix que celui de se laisser engouffrer dans un monde ténébreux duquel ils ne sortiront jamais, sinon pour combattre les impies de la cité ?

Décidément, du coté de maman la France, les choses sont encore plus graves que nous ne l’imaginions ! D’autant que face à de tels désordres, des politiciens aguerris comme Nicolas Sarkozy ne trouvent rien d’autre comme réaction que celle de brailler «mes ancêtres les gaulois» avant d’y inclure dès le lendemain une branche ancestrale arabe. Peut-on espérer que le candidat Greco-Hongrois dont les positions affichées et assumées se situent à la droite de l’extrême droite puisse trouver d’autres formules pour apaiser la fracture entre Français de souche et Français «louches» ? Rien n’est moins sûr ! Y pense-t-il, et le voudrait-il d’ailleurs ?

Pourtant, pour revenir à l’enquête sur l’islam de France, Bernard de la villardière nous apprend et nous rassure vaillamment en interviewant des musulmans dotés d’une intelligence remarquable et qui luttent prestement pour combattre et contenir la propagation de la bêtise humaine dans les rangs des musulmans de France (puisque désormais, c’est ainsi que tout le monde accepte la définition de ceux qui refusent toute allégeance à leur pays d’accueil et qui ne vibrent qu’aux sons des sirènes d’Arabie ). Parmi ces musulmans éclairés, cet imam qui explique avec des mots simples que, par exemple, la notion de «combat dans le sentier de Dieu», contenue dans le Coran, est à décoder comme un message qui s’applique aux soldats de l’ONU, à la Police, à la Gendarmerie, tous ces corps de métiers que toutes les nations emploient, au nom de la justice et des codes de vie de la cité, pour instaurer un ordre et une paix «divins» parmi les hommes ?

C’est-y-pas beau nom d’un chien telle interprétation didactique de ces versets coraniques qui appellent aux combats et auxquels des abrutis de tous bords confèrent une lecture qui leur donne droit de vie et de mort sur leurs semblables, à l’image de cette princesse d’Arabie qui ordonne que serviteur indocile soit trucidé en plein Paris ?

La dérive islamiste, nous la connaissons tous dans ses moindres détails, inutile d’en rajouter pour marteler encore une fois que seule une prise en charge éducative sérieuse des enfants de chaque cité peut l’éradiquer ! Mais si les pouvoirs publics se contentent de positions amorphes en se réfugiant derrière des tartufferies du style « cachez ces enfants d’immigrés que nous ne saurions voir », les dérives extrémistes ne pourront que s’amplifier d’une génération à l’autre !

Et à propos de dérive, il y en a une autre tout aussi, voire plus dangereuse parce qu’elle émane d’hommes et de femmes issus des circuits éducatifs de la république et qui, de fait, sont censés agir et interagir avec les autres avec lucidité et retenue mais qui versent dans une surenchère d’agitation stérile qui les rapprochent bien plus de l’imbécile que du philosophe. Des attitudes et des discours souvent déplacés qui leur fait dire tout, n’importe quoi et son contraire, pourvu que le verbe aille dans le sens de sondages favorables ! C’est pénible à dire mais il semble bien que ce soit à l’image du dilemme du philosophe et de l’imbécile que se profile cette campagne présidentielle 2017 ! Les candidats donnent d’ailleurs tous l’impression de se préoccuper bien plus des moyens d’adapter leurs discours afin de les rendre conformes à une majorité désabusée et charriée par un Front National aux abois que de le raffiner selon une vision philosophique du monde et quelques crédos solides. Et de la philosophie, il ne s’en profile point à l’horizon de ces présidentielles 2017, lesquelles dégagent déjà des relents d’obsèques, celles d’une gauche préoccupée par les intérêts de son propre camp que par la (re)construction de cette France de fraternité qui fait tant rêver!

Pour une république sereine, fraternelle, intelligente et vigoureuse, il faudrait bien plus de philosophes au pouvoir que d’imbéciles, mais comment peut-on espérer quelconque réussite là où des Mitterrand et des Chirac ont échoué ? Une faillite grossière de transmission de toutes ces valeurs de sobriété et de savoir qui ont fait la France mais qui ne laissent malheureusement profiler nul autre guide au pays de Voltaire que celui d’une Marine Bleu-nuit ou d’un Nicolas vengeur et désuet.

Ah ma pauvre France ! Tu rêvais de grandeur, celle d’une Gaule qui s’étale de Paris à Tamanrasset, te voilà réduite, non seulement à une Algérie qui s’étend de Tamanrasset à Dunkerque, mais à une Arabie qui s’étire de la Mecque à la mosquée de Brest ! Haha, les ancêtres Gaulois de Nicolas Sarkozy doivent, dans leurs tombes, bien se marrer, et ses ancêtres arabes bien se moquer!

Quant à cet adjoint au maire, d’origine maghrébine, qui a osé reprocher à une élue son foulard islamique et qui a eu droit à des insultes du genre « petit nègre de la France, telle attitude ne te fera pas sortir de ta négritude », nous lui conseillons de lire la dernière interview de Natacha Kampush (cette petite Allemande kidnappée à l’âge de 9 ans pour être enfermée dans une cave pendant 10 ans) pour réaliser que l’imbécilité est un paramètre universel qui ne se combat que par un regard de condescendance et une posture d’indulgence et d’humilité, mais jamais de dédain! Peut-on en vouloir à un imbécile de se comporter comme tel ?

Reste à espérer que Bernard de la Villardière ose nous concocter une deuxième émission « Tabou » à l’image de la première pour nous décrire les coulisses du versant raciste de l’extrémisme à la française, notamment sur les agités du front national et ceux des troupes Sarkozy pour compléter le tableau d’une France souffrante qu’il est urgent de guérir de tous ces maux qui la détruisent à petits feux !

Malheureusement, la frilosité de la classe politique dans son ensemble inhibe en chaque politicien toute action de salut national et l’empêche de prendre quelconque risque pour oser s’engouffrer dans de tels sujets considérés trop sensibles et tabous, laissant ainsi toute latitude au front National qui en fait son cheval de bataille le mieux sellé pour vendre de l’antimusulman primaire en débitant des discours, remplis à nausée, de fourberies et de mensonges !

À force de caresser les imbéciles de tous bords dans le sens du poil, les politiques ont fini par avoir raison de la race des philosophes avec, au final, un second tour Le Pen-Sarkozy qui se profile sous une forme gaie et joyeuse, celle d’une jolie danse des canards! Mon Dieu quel cauchemar !

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
35 queries in 0,470 seconds.