Civils Tués Par L’opposition Dite Modérée À ALEP L’ONU évoque des “crimes de guerre”

mardi 1 novembre 2016 à 19:18
Source de l'article : Liberte-algerie.com

L’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU en Syrie, Staffan de Mistura, n’a pas mâché ses mots au sujet de la mort à Alep d’au moins 48 civils, dont 17 enfants, dans des bombardements de l’opposition armée dite modérée et soutenue par les puissances occidentales et leurs alliés du Golfe.

L’émissaire onusien s’est en effet dit “horrifié” et “choqué” par cette tuerie qu’il a qualifiée de “crimes de guerre”, ont rapporté les agences de presse. “Ceux qui prétendent qu’il s’agit de soulager le siège d’Alep-est devraient se rappeler que rien ne justifie l’usage d’armes disproportionnées et  sans discrimination, y compris les armes lourdes, dans des secteurs habités par  des civils”, a-t-il ajouté.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
9 queries in 0,391 seconds.