Le Japon commémore le bombardement atomique d’Hiroshima

dimanche 6 août 2017 à 18:16
Source de l'article : Alg24.net

72 ans après, le Japon commémore le premier bombardement atomique de l’Histoire, qui a frappé Hiroshima le 6 août 1945. En tout, 140 000 personnes ont péri dans cette attaque des Etats-Unis, dont la moitié tuées sur le coup.

Le Japon a commémoré dimanche 6 août le premier bombardement atomique de l’Histoire, qui a frappé il y a 72 ans Hiroshima, ville du sud du Japon.

Le 6 août 1945, à 08h15 heure locale, un bombardier B-29 américain baptisé « Enola Gay » larguait sur cette cité la bombe atomique « Little Boy », et trois jours plus tard une autre bombe atomique, « Fat Man », frappait Nagasaki, conduisant à la reddition japonaise le 15 août et à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

D’une puissance équivalant à près de 16 kilotonnes de TNT, la bombe de Hiroshima a causé une déflagration faisant monter la température au sol à 4.000 degrés. « Little Boy » a provoqué le jour même et dans les semaines suivantes le décès de 140 000 personnes. À Nagasaki, 74 000 personnes ont été tuées.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
65 queries in 4,699 seconds.