Etats-Unis: le mur à la frontière mexicaine mettra en péril des espèces menacées (universitaire)

jeudi 3 août 2017 à 19:12
Source de l'article : Maghrebemergent.com

Le mur que les Etats-Unis entendent construire à la frontière mexicaine mettra en péril plus de 100 espèces menacées, selon un communiqué de presse publié mercredi par l’Université Rice du Texas.
Scott Egan, professeur adjoint d’écologie et de biologie évolutive à l’Université Rice, a déclaré que le mur modifierait l’équilibre naturel de la zone frontalière, ce qui mettra en péril la faune, dont plus de 100 espèces menacées.
Selon lui, deux phénomènes importants doivent être pris en considération lors de la construction d’obstacles de toutes sortes qui interrompent les mouvements de la faune et de la flore, à savoir la limitation de la population animale par ce type de barrière et la restriction des échanges naturels de gènes, qui entraînerait une dépression de consanguinité ou le déclin de la santé de la population.
Outre les risques pour la faune et la flore, M. Egan a également indiqué que le mur aurait un impact négatif sur les humains.
Il a aussi mentionné deux autres effets potentiels : la destruction des voies de migration naturelles et l’expansion future entraînée par le changement climatique.

Source: Xinhua

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
70 queries in 3,171 seconds.