Ahmadinejad réélu, heurts dans les rues de Téhéran

samedi 13 juin 2009 à 13:30
Source de l'article :

Le président sortant Mahmoud Ahmadinejad a été largement réélu avec 63,4 % des voix, selon des résultats communiqués par la commission électorale. Son principal rival, Mir Hossein Moussavi, dénonce des « irrégularités visibles ».

Reuters – Mirhossein Moussavi, rival malheureux de l’ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad à la présidence iranienne, s’élève violemment contre les fraudes qui ont, selon lui, entaché le scrutin de la veille, dans un communiqué dont Reuters a pris connaissance samedi.

« Je proteste fermement et personnellement contre les nombreuses violations flagrantes et je préviens que je ne renoncerai pas face à cette dangereuse mascarade. Le résultat d’une telle conduite de la part de certains responsables menace les fondements de la République islamique et va mener à la tyrannie », avertit le candidat du camp réformateur.

La commission électorale a crédité Ahmadinejad de 63,4% des voix après dépouillement de plus de 30 millions de bulletins. Moussavi, qui s’est présenté vendredi soir comme le « vainqueur indiscutable », recueille quant à lui 34,7% des suffrages.

« Les gens qui ont patienté dans de longues files d’attente connaissent la répartition des voix et savent pour qui ils ont voté. Ils sont étonnés et ont constaté les manipulations des autorités (…) lorsqu’elles ont annoncé les résultats », poursuit Moussavi dans son communiqué.

Le candidat se dit par ailleurs prêt à révéler « les secrets » de ces résultats et exhorte Téhéran « à mettre un fin à cette tendance avant qu’il ne soit trop tard, à restaurer la légalité et à préserver les droits du peuple ».

Clicker ici pour voir la video

iran_ahmadinejad.jpg


A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
28 queries in 3,392 seconds.