Nigeria : près de 2 millions de personnes poussées à fuir les violences de Boko Haram

mercredi 2 août 2017 à 19:03
Source de l'article : Alg24.net

Près de deux millions de personnes ont été contraintes de fuir leurs foyers, dans le nord-est du Nigeria, pour échapper aux violences du groupe terroriste Boko Haram, a indiqué l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Selon cette dernière, près de deux millions de personnes ont fui leurs foyers dans le nord-est du pays pour échapper aux violences du groupe Boko Haram, ajoutant que plus de la moitié des personnes déplacées sont des enfants dont 133.000 nourrissons.

« Nous avons vu la souffrance des gens. Nous avons vu leur résilience. Nous avons vu leur courage. Nous avons vu leur patience », a déclaré le directeur général de l’OIM, William Lacy Swing, lors d’une visite effectuée dans la région affectée.

« Cette crise, dit-il, est en concurrence avec environ huit autres, dont celles de la Syrie, du Yémen et du Soudan du Sud, pour susciter l’attention du monde ».

M. Swing s’est rendu à Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno, fief du groupe terroriste Boko Haram et où est basé le programme de réponse d’urgence de l’OIM. Il s’est également rendu dans d’autres villes dévastées par les violences de Boko Haram ainsi que dans le camp des personnes déplacées de la région.

Les Nations Unies intensifient leurs efforts pour s’attaquer à la crise humanitaire dans le nord-est du Nigeria avec une allocation de 10,5 millions de dollars.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
74 queries in 6,679 seconds.