Niger : attaque d’une prison où sont détenus des chefs djihadistes (actualisé)

lundi 17 octobre 2016 à 11:30
Source de l'article : Lematindz.net

L’attaque menée contre la prison de Koutou Kale ( à 45km de Niamey) où sont détenus d’importants chefs jihadistes de la sous-région,a été repoussée selon plusieurs sources locales.

« L’ennemi a été repoussé laissant derrière lui des morts portant des ceintures explosives », annonce le ministre nigérien de l’Intérieur, Mohamed Bazoum sur les réseaux sociaux. « Des terroristes lourdement armés ont encore attaqué cette prison de haute sécurité. Ils n’ont pas pu s’approcher de la prison en raison de la fusillade qui a éclaté avec les militaires qui la gardent », a indiqué une source sécuritaire à l’AFP.

Des combats sont signalés depuis l’aube dans cette prison de haute sécurité où sont acheminés d’importants renforts. Des tirs nourris ont été entendus très tôt ce matin. Cette prison de haute sécurité se trouve à une cinquantaine de kilomètres de Niamey, la capitale du Niger.

Vendredi, un humanitaire américain a été enlevé dans ce pays. Les autorités du Niger ont indiqué dimanche que l’Américain Jeffery Woodke, enlevé vendredi dans l’ouest du Niger, était probablement aux mains du groupe terroriste du Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest (Mujao). Elles ont ajouté qu’il se trouverait au Mali.

Jeffery Woodke, qui travaillait pour une ONG et résidait au Niger depuis 1992, a été enlevé vendredi soir par des hommes armés arrivés à bord d’un 4×4 dans la localité d’Abalak, une préfecture de la région de Tahoua située à 350 km au nord-est de Niamey. Les ravisseurs ont tué un garde national et le gardien de la maison de Jeffery Woodke avant de s’enfuir.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 0,403 seconds.