Paiement en ligne officiellement lancé: ce que vous devez savoir

mardi 4 octobre 2016 à 22:07
Source de l'article : Huffpostmaghreb.com

Le service du paiement électronique (e-paiement) a été officiellement lancé ce mardi 04 octobre à Alger avec 11 banques et 9 entreprises proposant ce service à leurs clients, en attendant l’adhésion prochaine des autres établissements.

La cérémonie du lancement s’est déroulée en présence notamment du ministre des Finances, Hadji Baba Ami, du ministre délégué chargé de l’Economie numérique et de la modernisation des systèmes financiers, Mouatassem Boudiaf, du Gouverneur de la Banque d’Algérie Mohamed Loukal.

Plusieurs DG et responsables d’entreprises et de banques concernées par cette opération y ont également assisté, à l’image du DG d’Air Algérie, Mohamed Abdou Bouderbala, ou encore le DG de Tassili Airlines, Belkacem Harchaoui.

Comment ça marche

La directrice générale de la Société d’automatisation des transactions interbancaires et de monétique (SATIM), Mme Newel Benkritli, a expliqué que tout client possédant un compte bancaire peut désormais se rapprocher de son agence bancaire pour demander une carte CIB. Quant aux clients qui en ont déjà une, ils doivent également se rapprocher de leur agence bancaire pour demander l’ouverture du e-paiement sur cette même carte.

Selon elle, les clients peuvent également commander leur carte CIB ou demander l’ouverture du e-paiement à partir du site web dédié à cette prestation, Bitakati. Le traitement de la demande ne peut dépasser deux semaines avant que le client ne soit invité à se rapprocher de son agence pour récupérer sa carte et son mot de passe.

Après l’ouverture du compte e-paiement, les agences bancaires délivreront aux clients un mot de passe leur permettant de se connecter sur des sites marchands, sélectionner l’option de paiement par carte CIB de leur demande d’achat de bien ou de services, introduire le numéro de compte et le mot de passe, puis la somme de l’achat sera débitée systématiquement du compte du client.
S’agissant des commissions à débiter en contre-partie des services offerts par le e-paiement, Mme Benkritli, a indiqué que ces services « sont gratuits pour le porteur de la carte CIB, c’est le web marchand qui paie les commissions ».

En cas de besoin de renseignements supplémentaires sur la carte CIB, deux numéros verts sont mis à la disposition des clients, 3020 pour les particuliers et 3021 pour les commerçants, a ajouté la responsable.
11 banques concernées

Une démonstration du premier achat effectif a été effectuée par M. Boudiaf qui a fait une réservation d’un billet d’avion Alger-Constantine sur Air Algérie.

Le même responsable a par la suite annoncé qu’en plus des banques et des entreprises déjà concernées par cette nouvelle procédure, d’autres banques et établissements comme la Sonelgaz, l’AADL, les entreprises d’assurances ou de distribution de l’eau adopteront « très prochainement » ce mode de paiement au service de leurs clients.

D’après les explications de M. Boudiaf plusieurs entreprises ont ouvert mardi ce service à leurs clients. Il s’agit d’Algérie Télécom, Mobilis, Air Algérie, la CNAS, Société des eaux et d’assainissement d’Alger (SEAAL), Djezzy, Ooredoo et Amana Assurances.

Par ailleurs, 11 banques vont assurer à leur clientèle le service de paiement électronique, dont six banques publiques la BADR, CPA, BDL, BNA, BEA, CNEP, et cinq autres privées, Trust Bank Algérie, Natixis Algérie, Société Générale Algérie, Gulf Bank Algérie et Al Baraka.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
16 queries in 0,401 seconds.