LunarGlide+ 6 Nike
Mercredi 28 novembre à 19:20
Le temps
TÉLÉPHONIE MOBILE, Mobilis, premier investisseur en Algérie en 2012

TÉLÉPHONIE MOBILE, Mobilis, premier investisseur en Algérie en 2012

«L’opérateur public de téléphonie mobile Mobilis a réussi à quadrupler ses investissements en 2012 en les portant à 300 millions de dollars (22 milliards DA) contre 75 millions en 2011», selon la déclaration faite par son P-DG,  Saâd Damma, et rapportée par l’APS.

A titre de précision, il a déclaré que «ce volume d’investissements en plein déploiement enregistré de janvier à septembre place Mobilis comme premier investisseur de téléphonie mobile en  Algérie en 2012». L’opérateur historique, qui cherche à se positionner comme leader sur le marché de la téléphonie mobile algérien, dominé jusqu’ici par OTA-Djezzy, avait déjà annoncé qu’il allait investir deux milliards de dollars pour porter ses parts de marché à 45%. L’opérateur détient actuellement 29% des parts de marché de la téléphonie mobile en Algérie avec presque 11 millions d’abonnés.

Dans le détail, M. Damma a déclaré que son entreprise est en pleine aisance financière. «Elle a consenti les investissements de 2012 en fonds propres sans même recourir aux financements extérieurs», a-t-il encore affirmé. Ces financements ont, selon ses dires, «été utilisés essentiellement à moderniser les réseaux et à améliorer la qualité du service».

Bien que Mobilis soit une entreprise commerciale, elle consacre l’essentiel de ses investissements pour améliorer ses services proposés aux Algériens en raison de son statut d’entreprise citoyenne et nationale, relève-t-il. Se félicitant de cet avancement, il affirme que dans le secteur de la téléphonie mobile qui est en plein développement «nous sommes la seule entreprise nationale qui œuvre à absorber le chômage et à générer des dividendes entièrement investis en Algérie».

Chiffres à l’appui, M. Damma précise que l’opérateur historique est  le premier employeur en Algérie dans ce secteur avec 4300 emplois directs et 70 000 indirects créés depuis l’existence de l’entreprise. D’ailleurs, «le plan d’investissement 2012-2016 sera à 90% financé par les dividendes que va générer l’entreprise», a encore déclaré le responsable. En 2011, l’opérateur public avait réalisé un résultat net de 6 milliards DA et un chiffre d’affaires de 53 mds de DA.

Le marché de la téléphonie mobile en Algérie comptait en 2011 quelque 36 millions d’abonnés. Djezzy (OTA) qui génère le plus grand nombre de clients avec  16 millions d’abonnés, Mobilis (ATM) avec plus de 11 millions d’abonnés et Nedjma (WTA) est en troisième position en termes d’abonnés avec près de 9 millions. Mobilis dispose d’un réseau de commercialisation de 125 agences, «le plus important du pays». Elle couvre également grâce à son réseau télécoms 98% du territoire national, selon l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT).

Samira A.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

articles similaires Algérie360
articles similaires Algérie360

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook