93 lignes téléphoniques pour 100 habitants en Algérie

mardi 4 octobre 2016 à 18:47
Source de l'article : Leconews.com

En dépit de la démocratisation des technologies numériques et la généralisation de la 3 et 4G ces cinq dernières années, l’Algérie accuse encre des retards en matière d’accès à la téléphonie mobile. Contrairement à ce qu’on pouvait croire, de nombreux pays africains ont pris de l’avance sur l’Algérie, en développant d’une manière notable leurs marchés respectifs des télécommunications.

C’est du moins ce qui ressort d’un récent rapport élaboré conjointement par la Banque mondiale et l’Union Internationale des Télécommunications, beaucoup plus étayé par des statistiques cartographiées, renseignant dans le détail près sur la situation du secteur des télécoms dans chacun des 54 pays africains.
A titre indicatif, en termes d’abonnement à la téléphonie mobile, l’Algérie est à un taux de 93/100 habitants, bien derrière le Maroc qui est à 132/100 hab. ou la Tunisie avec un taux de couverture de 128/100 hab., soit un taux de couverture qui dépasse la population totale respective de ces deux pays voisins.
Une vue d’ensemble sur l’accès aux différents services des technologies numériques (téléphonie, internet et autres services en ligne), l’Algérie se situe dans la 3ème catégorie des pays où le taux de couverture oscille entre 70 et 100 accès (abonnements) pour 100 habitants, soit au même niveau que la Mauritanie, le Soudan ou le Kenya.
La tête du classement à travers tout le continent africain est détenue par des pays comme l’Afrique du sud, le Maroc, le Mali, le Gabon ou le Botswana avec des taux de couverture qui dépassent les 130/100 hab.
La deuxième catégorie est celle des pays où le taux de couverture se situe entre 100 et 130 abonnements pour 100 habitants, où figurent, entre autres, la Tunisie, l’Egypte, le Congo ou le Gana.
L’analyse par pays des statistiques recueillies par la Banque mondiale et l’Union internationale des télécommunications fait ressortir que le Gabon est le pays africain le plus connecté aux services numériques avec un taux de 171 abonnements/100 hab.
L’Algérie, dont la population dépasse désormais les 40 millions d’habitants totalise un nombre d’abonnements à la téléphonie mobile et l’accès à internet qui avoisinerait les 30 millions accès. Les retards dans la généralisation de la 4G et les difficultés que rencontrent certains opérateurs de la téléphonie pour l’extension de leurs réseaux respectifs à l’ensemble du territoire national sont ainsi parmi les facteurs qui freinent l’élan des technologies numériques sur le marché national.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 0,462 seconds.