Soigner l’infection du cordon ombilical de son bébé

lundi 26 décembre 2016 à 16:55
Source de l'article : Leryam.com

Une fois le cordon tombé, la zone ombilicale reste fragile pendant une quinzaine de jours, le temps de la cicatrisation.

Pour un nouveau né, il peut arriver que le moignon de son cordon ombilical s’infecte et dégage une odeur désagréable. Et pauvre bébé souffre. Il faut donc être très attentifs à l’hygiène de cette zone pour éviter infection et surinfection.

Une plaie favorable aux bactéries

Ce petit bout de cordon qui pend n’en a pas l’air, mais c’est un vrai réservoir à bactéries (staphylocoques dorés, streptocoques A et B, entérobactéries, etc.). Qui plus est, dans certains cas, heureusement très, très rare sous nos latitudes où la naissance est tout de même très aseptisée tout comme la vie quotidienne des nourrissons, le cordon peut être le siège d’une infection par le tétanos.

Quels sont les symptômes d’une infection ?

Bébé a une poussée de fièvre, manque d’entrain ou/et d’appétit, la zone ombilicale est enflée ou rouge, et dégage une odeur nauséabonde, tu as là l’essentiel des symptômes qui doivent te pousser à attraper ton téléphone pour prendre rendez-vous avec le pédiatre ou le médecin généraliste le plus vite possible, en raison d’une possible infection de la zone ombilicale.

Quels soins du cordon en cas d’infection ?

La première règle, c’est de toujours se laver les mains avant de toucher au cordon ombilical, avant et après chaque changement de couche et pour tout autre soin, qu’il soit infecté ou pas.

En cas d’infection, lave soigneusement la zone à l’eau et au savon de Marseille. Inutile de poser un antiseptique sans recommandation médicale précise. En effet, appliquer un antiseptique modifie la flore locale et retarde la chute du cordon. D’où prolifération de bactéries.
La deuxième règle, c’est de consulter le pédiatre ou le médecin généraliste en présence des symptômes listés plus haut. Attention cependant aux fausses alertes: un peu de pus à la base du cordon n’est pas très inquiétant si bébé n’a pas de fièvre.

En attendant le conseil du médecin, mieux vaut sécher doucement la zone ombilicale avec une compresse stérile après la toilette au savon et à l’eau et laisser le cordon sec le plus à l’air possible. C’est la méthode recommandée par l’Organisation Mondiale de la Santé, appelée soins «à sec» et préconisée dans les pays industrialisés où l’accouchement est pratiqué dans de bonnes conditions d’hygiène.

En règle générale, avec des soins simples mais soucieux de bonne hygiène, tout rentre dans l’ordre rapidement.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
20 queries in 4,649 seconds.