Traitement du cancer: Introduction effective de l’immunothérapie en Algérie

jeudi 13 octobre 2016 à 9:03
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

L’immunothérapie est un traitement de plus en plus utilisé pour lutter contre un cancer. Quoiqu’on en dise, notamment en ce qui concerne le dysfonctionnement de la prise en charge thérapeutique des cancéreux, des avancées en matière de lutte contre le cancer sont enregistrées au fil du temps, et ce, depuis l’application du plan national de lutte contre le cancer. Le Pr Kamel Bouzid, Chef de service du Centre Pierre et Marie Curie (CPMC) et président de la Société algérienne d’oncologie médicale a évoqué l’introduction effective de l’immunothérapie qui a été inscrite dans la liste des traitements appliqués en Algérie. Il a révélé que le traitement est déjà appliqué dans le pays.

« Cinq patients atteints de cancer sont mis sous immunothérapie», a-t-il indiqué. A noter que l’immunothérapie est une méthode de traitement permettant de lutter contre toutes sortes de maladies et notamment le cancer, en administrant des médicaments qui vont activer et mobiliser les défenses immunitaires. L’immunothérapie développée par la recherche médicale, utilise les armes de notre système immunitaire, contre le cancer. Elle est aujourd’hui particulièrement au point pour lutter contre certaines tumeurs.

Et elle continue à faire l’objet d’importantes recherches. Justement, l’immuno-oncologie sera largement débattue, lors de la tenue des 12èmes Journées internationales de cancérologie de Constantine (JICC), prévue ce week-end, (du 14 au 16 Octobre) à Constantine. Au cours de cette rencontre scientifique qui regroupera des experts algériens et étrangers, le Pr Kamel BOUZID, président de la société algérienne d’oncologie médicale (SAOM), présentera une communication intitulée « Historique et principes généraux de l’immnuno-oncologie » dans laquelle il fera ressortir que l’immnuno-oncologie offre une option thérapeutique efficace et économique pour les malades souffrant de cancer.

L’idée de vulgariser ce nouveau mode de traitement est venue au moment où l’on commence, dans les milieux scientifiques de par le monde, à considérer l’immunothérapie de plus en plus comme «une révolution dans le traitement de nombreuses maladies, particulièrement les cancers, pour la simple raison qu’il agit sur le système immunitaire pour l’amener à jouer son rôle contre les corps étrangers et notamment ceux qui sont dangereux pour l’organisme». Selon des chercheurs, «les cellules tumorales prolifèrent au sein de l’organisme en toute impunité. Elles échappent au système immunitaire. Et c’est en comprenant comment elles y parviennent que les chercheurs peuvent aujourd’hui proposer de nouvelles solutions pour les contrecarrer».

Dans une définition basique, est-il expliqué, l’immunothérapie est présentée comme une stimulation des défenses immunitaires contre les cellules cancéreuses. «Si le système immunitaire ne reconnaît pas la tumeur comme étrangère à l’organisme, il va falloir induire une réponse en l’éduquant, c’est-à-dire en lui apprenant à la reconnaître comme dangereuse. Si la réponse est là, mais pas assez forte, il s’agira alors de la stimuler, pour lui donner une dimension qui soit à la hauteur de son adversaire!», schématisent les praticiens de la santé.

Enfin, le Pr Bouzid ajoute que son efficacité est prouvée pour de nombreux types de cancers, tels que celui du poumon qui représente, aussi bien en Algérie que de par le monde, l’une des incidences les plus élevées.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
21 queries in 0,496 seconds.