Santé / EPH Ibn-Zohr : Deux nouveaux services avant la fin de l’année

lundi 21 novembre 2016 à 21:44
Source de l'article : Reporters.dz

Deux nouveaux services, hématologie et réanimation polyvalente et de désintoxication, devraient ouvrir leurs portes d’ici la fin de l’année à l’hôpital Ibn-Zohr, en plein centre-ville de Guelma.

C’est ce qu’affirmait, vendredi, la directrice, Nadjette Segni, qui cite que le service d’hématologie vient d’être créé au sein de l’ex-service d’oncologie, à la grande satisfaction des patients souffrant de diverses pathologies. Ces derniers ont été satisfaits en découvrant un espace moderne et fonctionnel d’une dizaine de lits. Ceux de la réanimation polyvalente et de désintoxication, devraient ouvrir leurs portes dans les mêmes temps.
Deux spécialistes en hématologie, deux médecins ayant suivi une formation adéquate, et des paramédicaux assurent le bon fonctionnement de ce nouveau service. Édifié durant l’occupation coloniale, l’hôpital Ibn Zohr, comprenant 140 lits, implanté aux abords du tribunal administratif et de la Maison d’arrêt, au centre-ville, est cher à des générations de Guelmis qui ont vu le jour dans sa maternité.
Depuis son installation début juillet 2016 en qualité de directrice, Nadjette Segni s’est attelée à opérer une remise à niveau de plusieurs services. La directrice de cet EPH déclare à Seybouse Times qu’elle ne ménagera aucun effort pour répondre aux légitimes attentes des malades et nous confirme que d’autres actions sont programmées. Le service d’oncologie a été transféré à l’ancien siège de la médecine du travail.
Des aménagements ont permis à cet important service, disposant d’une douzaine de lits et encadré par deux praticiens en oncologie, assistés par deux médecins, de fonctionner dans de parfaites conditions. Douze chaises conçues pour des séances de chimiothérapie permettent aux malades de suivre le traitement approprié dans des conditions idoines. De toute évidence, il est logique de saluer les prestations de cet EPH, car il suscite la satisfaction de la population.
Une réorganisation du service des urgences et la nomination d’un nouveau chef d’unité se fera prochainement avec la mise en place d’un service de tri pour parer au désordre qui régnait au service. Par ailleurs, au niveau de cet hôpital, un nouveau radiologue a été installé en attendant l’affectation d’un autre, souligne la directrice.
Avec le manque de radiologues qui n’a cessé d’être signalé au niveau de toute la wilaya de Guelma, la venue de ces derniers est accueillie avec soulagement.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
12 queries in 0,427 seconds.