Malgré les assurances du ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière: Des familles ont peur de vacciner leurs bébés à Mila

dimanche 20 novembre 2016 à 13:57
Source de l'article : Liberte-algerie.com

La multiplication des cas de décès d’enfants après avoir été vaccinés dans des structures de santé publique de proximité provoque la panique chez des parents dans la wilaya de Mila. Depuis quelques jours, de nombreuses familles refusent carrément de faire vacciner les bébés.

Mercredi, le journaliste de Liberté a été témoin d’une scène pour le moins surréaliste. Un grand-père empêchait son gendre de faire vacciner sa petite-fille de quatre mois dans un dispensaire de la région. “Par Dieu, si tu la fais vacciner, elle ne survivra pas plus d’une heure ou deux”, avertissait-il.

Les discussions engagées dans la salle d’attente juste après cet incident révèlent, on ne peut mieux, que l’attitude de l’homme est largement partagée par ses concitoyens. “L’homme a raison. Moi, personnellement, je n’ai pas voulu faire vacciner ma fille de trois mois et je ne le ferai pas. Sans vaccin, nos grands-parents ont vécu très vieux”, a lancé une jeune femme, approuvée par l’assistance. Sans commentaire !

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
11 queries in 0,386 seconds.