L’ictère du nourrisson

jeudi 21 septembre 2017 à 16:42
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

L’ictère, communément appelé jaunisse du nourrisson, n’est pas un problème de peau, mais lié au fonctionnement du foie. Chez les nouveaux-nés, et en particulier les prématurés, les fonctions hépatiques, immatures, mettent parfois un peu de temps à se mettre en place. La bilirubine, un pigment de la bile normalement épuré par le foie et éliminé dans les urines et les selles, s’accumule dans le sang et provoque cette coloration abricot de la peau. Il s’agit d’une jaunisse dite physiologique ; bénigne, elle disparaît spontanément en quelques jours.
Si l’ictère dure, le nouveau-né est exposé à une lumière bleue, dans des couveuses-cabines ; la photothérapie permet en effet d’éliminer l’excès de bilirubine.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
30 queries in 50,394 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5