En moins d’une semaine: 32 personnes hospitalisées à cause de la canicule

jeudi 10 août 2017 à 11:27
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

La canicule qui sévit depuis une semaine dans toute la région d’Oran à l’instar des autres régions du pays, a été à l’origine de l’admission de nombreuses personnes au centre hospitalo-universitaire d’Oran Docteur Benzerdjeb et aussi au niveau des centres de santé de proximité.

Selon des chiffres communiqués par la cellule de communication du CHUO, du 4 au 8 août, le service des urgences de pneumologie a reçu 215 personnes pour consultation et 32 autres ont été hospitalisées. Ce sont les personnes âgées atteintes de maladies chroniques et les femmes enceintes qui sont les plus touchées par la vague de chaleur, la température ayant atteint des pics de 40 degrés. « Les fortes chaleurs provoquent de graves lésions aux malades chroniques cardiaques, asthmatiques et diabétiques.

Elles causent des complications aiguës aux personnes souffrant de maladies respiratoires », affirme la même source qui ajoute « qu’à partir du mois de juillet, le niveau d’alerte est à son paroxysme et ce jusqu’au 31 août de chaque année. Un plan spécial de prise en charge des personnes souffrant de maladies respiratoires a été concocté depuis l’apparition des premiers effets de la canicule. Le recours à l’oxygénation suivie de la mise sous nébuliseur (brumisation) à l’endroit des asthmatiques chroniques est une opération largement utilisée par les médecins des urgences médico-chirurgicales ».

La déshydratation, hyperthermie ou «coup de chaleur», les nausées, une peau anormalement rouge et sèche, une confusion mentale sont les raisons pour lesquelles en cette période de canicule les admissions aux centres de santé se sont multipliées particulièrement. Le service des UMC reçoit aussi des commerçants ambulants, notamment ceux qui activent au niveau du quartier de M’dina Jdida à longueur de journée sous un soleil de plomb et sans aucune protection. D’autres patients sensibles ont été orientés vers d’autres services d’urgence où des soins de première urgence leur ont été prodigués.

A titre indicatif, du 4 au 8 août, le service des urgences médicales a reçu 728 personnes pour des consultations (maux de tête, coups de soleil, douleurs abdominales, hypertension artérielle…), alors que le service des urgences chirurgicales a reçu 1.424 patients dont 200 ont été hospitalisés (pour subir des interventions chirurgicales). L’unité des urgences du service de la médecine interne a aussi pris en charge 882 consultations, alors que 277 personnes ont été prises en charge au niveau des salles de soins viscérales pour divers motifs, vomissements, diarrhée aiguë, intoxication, colique entre autres.

Selon les prévisions des services de météorologie, la vague de chaleur devrait diminuer à partir d’aujourd’hui jeudi et connaîtra une nouvelle hausse à partir de dimanche prochain. Selon la direction de la santé, en temps de forte chaleur il est impératif de se protéger, notamment la population la plus vulnérable constituée des enfants en bas âge, des personnes âgées et des malades chroniques. Il est conseillé également de fermer les volets et les rideaux des façades des logements exposées au soleil, maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure et d’éviter de sortir aux heures les plus chaudes, mettre des vêtements légers et amples et de rester à l’ombre à l’abri d’une exposition prolongée au soleil.

Il est également conseillé aux populations de prendre plusieurs douches par jour et de boire suffisamment, d’éviter les boissons très sucrées ou à forte teneur en caféine et d’éviter les activités extérieures (sport, jardinage, bricolage…).

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
48 queries in 7,659 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5