EHU D’Oran : Un service de chirurgie expérimentale bientôt opérationnel

dimanche 13 novembre 2016 à 21:54
Source de l'article : Elmoudjahid.com

Le premier service de chirurgie expérimentale ouvrira ses portes, prochainement, au  siège de l EHU d’Oran, a-t-on appris de l’un des principaux intervenants dans ce projet, le Pr Mohamed Boubekeur,  chef de service de chirurgie générale. Cette nouvelle structure comprendra une animalerie qui sera dédiée  aux expériences chirurgicales. «Après la phase théorique, la formation en chirurgie sera pratiquée sur l’animal.

Dans un premier temps, nous allons utiliser la chèvre dans notre travail, car cette bête offre la possibilité de permettre de pratiquer tout type de chirurgie. Ensuite, nous allons demander une autorisation afin que nous puissions, éventuellement, travailler sur le cochon, étant donné que cet animal est le plus proche de l’être  humain en terme anatomique.

Comme tous les chirurgiens algériens formés à l’étranger, nous avons réalisé notre formation pratique en chirurgie sur des cochons», dit le même responsable. Une fois opérationnel, ce service sera mis à la disposition de l’ensemble des services hospitalo-universitaires. Les médecins formés en laparoscopie figurent parmi les principaux intervenants dans ce service de chirurgie expérimentale.

La première promotion de 30 chirurgiens algériens formés à cette chirurgie est sortie en juin dernier  avec un diplôme de sur-spécialité en chirurgie laparoscopique avancée. La formation a duré une année  encadrée par des experts et  des personnalités scientifiques de renommée internationale. «Cela fait des années que nous formons des chirurgiens en laparoscopie à la base, mais, aujourd’hui, il faut qu’ils évoluent.

L’idée est de former des spécialistes à travers le territoire national sur des chirurgies plus compliquées et être au diapason de ce qui se fait de l’autre côté de la Méditerranée», a expliqué le Pr Boubkeur, responsable de cette formation. Ce dernier a fait savoir qu’une demande a été adressée au ministère de la Santé, portant création d’une école de chirurgie laparoscopique autonome placée sous la tutelle du ministère de la Santé, comme cela est le cas dans les pays d’Europe, précise-t-il.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
11 queries in 0,401 seconds.