Coopération algéro-cubaine :Huit conventions sur la santé et l’enseignement supérieur

dimanche 16 octobre 2016 à 12:11
Source de l'article : Jeune-independant.net

L’Algérie et Cuba ont signé vendredi à La Havane huit conventions de coopération portant sur le secteur de la santé et de l’enseignement supérieur. Il s’agit d’un mémorandum d’entente entre l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) et l’Instituto Finlay de Vacunas (IFV), relatif à la réalisation, à court terme, d’une unité de production locale de vaccins à base de l’association antigénique diphtérique et tétanique, a appris sur place l’envoyée spéciale de l’APS.

A cet effet, deux contrats d’assistance technique et de transfert technologique devront être finalisés avant la fin du premier trimestre 2017, a indiqué le directeur général de l’IPA, Zoubir Harrat.

Il s’agit également d’un mémorandum d’entente entre l’IPA et l’IFV, relatif à la coopération, au moyen et long terme, dans le domaine du développement, de la production et de la commercialisation des vaccins combinés.

Ce second mémorandum prévoit la création d’un comité de pilotage et de suivi, composé de représentants des deux gouvernements et d’experts d’IPA et de l’institut cubain IFV, qui se réunira au moins une fois par an.

Une lettre d’intention a été aussi signée entre l’IPA et le centre cubain CENPALAB (spécialisé dans l’élevage des animaux notamment) portant sur la mise en place d’un programme de formations qualifiantes destinées aux personnels exerçant dans le domaine de l’élevage de laboratoire et de l’expérimentation animale.

Par ailleurs, un accord a été signé entre un opérateur privé algérien et le groupe cubain Phamracuba pour le transfert technologique, dans le domaine de la biotechnologie.

Concernant l’enseignement supérieur, une convention a été signée entre les universités Alger 1 et Alger 2 et La Havane (université). Il s’agit également de la signature d’une convention entre l’Ecole nationale polytechnique d’Oran et l’université de Cienfuegos ainsi qu’entre l’Ecole nationale d’informatique d’Alger et l’université des sciences informatiques de Cuba.

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a indiqué à la presse, au terme de la signature de ces accords, que la signature de ces conventions renforçait la coopération algéro-cubaine, notamment dans le secteur de la santé.

Ces conventions ont été signées dans le cadre de la visite officielle de trois jours effectuée, du mercredi au vendredi, à La Havane, par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. M. Sellal avait souligné à son arrivée à La Havane « l’excellence » et « la force » des relations algéro-cubaines, soutenant que les deux pays allaient œuvrer pour avancer encore davantage.

Il avait appelé, dans ce sillage, à l’établissement de nouveaux partenariats avec les Cubains dans le secteur de la santé pour, notamment, lutter efficacement contre le cancer, et ce à travers la mise en place d’une entreprise mixte qui sera gagnant-gagnant pour les deux parties. En mai 2013, l’Algérie et Cuba célébraient l’arrivée de la première équipe médicale cubaine en Algérie (24 mai 1963).

Elle était composée de 58 médecins spécialistes au moment où le nombre global des médecins algériens s’élevait à 300 praticiens. Actuellement, plus de 1 000 médecins, agents paramédicaux et techniciens cubains exercent dans cinq hôpitaux spécialisés en ophtalmologie dans le sud du pays, dans des centres de protection maternelle et infantile, ainsi que d’oncologie.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
17 queries in 0,408 seconds.