La gastronomie nippone : Le Japon et ses saveurs à Alger.

samedi 12 novembre 2016 à 10:27
Source de l'article : Elmoudjahid.com

Pour de nombreux invités présents à la cérémonie organisée par l’ambassade du Japon en cette soirée pluvieuse du 8 novembre dernier, le déplacement en valait la peine. Hormis quelques-uns, qui  avaient déjà eu à goûter à la cuisine japonaise, les papilles des autres convives ont été agréablement surprises par les mets proposés.

Ce qui est loin d’être immérité. En effet,  le « washoku » , la cuisine japonaise qui est classée comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité à l’UNESCO au mois de décembre en 2103 outre le fait qu’elle  est un symbole de la culture japonaise et de la tradition japonaise, est surtout un ensemble riche de savoir-faire, de connaissance et de traditions liés à la préparation et à la consommation d’aliments et au respect des ressources naturelles.

Car si le Japon, où les quatre saisons sont claires et nettes, est surtout réputé pour ses sushis, il n’en reste pas moins vrai que ce pays, grâce à l’étendue de son territoire qui fait qu’il possède une nature variée et abondante, exploite, au grand bonheur des gourmets,  les atouts de cette nature généreuse. Et les grands chefs japonais veillent justement à ce que la culture gastronomique japonaise concilie traditions et nature.  Le chef cuisinier de l’ambassade, Masafumi Iguchi, indiquera que cette volonté se traduit à titre d’exemple dans la manière qu’ont les Japonais de mettre les baguettes sur la table.

Alors que partout en Asie et ailleurs les baguettes ou les couverts sont placés à la verticale par apport aux assiettes, au Japon les baguettes sont placées à l’horizontale.  C’est leur manière de montrer leur respect à la nature. La démonstration a été faite par des chefs de l’école de cuisine, Ishii Gakuen  venus spécialement à Alger pour présenter et partager cette culture   avec quelques hôtes de l’ambassadeur, Son Excellence Masaya Fujiwara. Au sortir de cette soirée, nombreux étaient ceux qui s’étaient promis de renouveler leur expérience avec la gastronomie japonaise qui utilise, faut-il le souligner au passage, que des ingrédients locaux.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,411 seconds.