SIPSA : Plaidoyer pour le renouveau agricole

mardi 4 octobre 2016 à 18:56
Source de l'article : Leconews.com

Mohamed Alioui, président de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA) a plaidé, lors de son intervention, aujourd’hui, à la conférence d’ouverture officielle du SIPSA-SOMA-Algérie 2016, pour une meilleure implication du ministère de la tutelle pour le développement du secteur agricole.

Il a mis l’accent sur le développement des activités agro-industrielles et la création d’entreprises pour favoriser les rapprochements avec des leaders mondiaux maitrisant la technologie et les marchés, amélioration du climat des affaires. Il a souligné, par ailleurs, l’utilité d’échange et de coopération stratégique et diplomatique avec les opérateurs économiques étrangers. Il est question, dit-il, de se focaliser en particulier sur la filière lait et céréales.
D’après le représentant de l’Union nationale des paysans algériens, « il faut investir pour la sécurité alimentaire et améliorer la qualité de la production, diversifier et valoriser les produits locaux ». Le salon, ajoute M. Alioui, sera aussi une occasion pour conclure des relations et des accords entre des opérateurs économiques algériens et des opérateurs économiques étrangers en visite au salon. Des rencontres B to B sont ainsi prévues au cours de cet événement afin de faciliter le contact entre les participants, at-il précisé.
L’ambassadrice des Etats Unis d’Amérique à Alger, Joan A. Polaschik, s’est réjouit de son côté, de choisir les USA l’invité d’honneur à cette première édition du SIMA-SIPSA et confirme l’engagement de son pays à soutenir le développement de l’agriculture en Algérie. L’agro-industrie américaine, estime l’ambassadrice des USA à Alger, « peut jouer un rôle clé dans le soutien des efforts du gouvernement algérien pour augmenter la production agricole. Alors que l’Algérie se consacre à diversifier son économie et à développer un secteur agricole dynamique, le gouvernement et le secteur privé américains sont prêts à vous aider et à vous accompagner de quelque façon possible. Le développement de l’agriculture est un signe rassurant du développement économique d’un pays. Nous sommes présents avec 22 grandes compagnies spécialisées dans la semence agricoles en particulier, la pomme de terre, l’élevage bovin et le lait. Ces entreprises sont accès en majorité sur le développement technologique », a-t-elle appuyé
La participation des Etats-Unis comme pays partenaires fait suite à différentes actions constructives de projets algéro-américains initiés par US-Algerian Business Council et la Fondation Filaha Innove. Abdelhamid Bouarroudj, consultant du groupe Lacheb évoque l’expérience de son groupe avec le groupe agricole international américain (AIAG). « Le projet algéro-américain d’élevage de vaches laitières et de production céréalière et fourragère a pour objectif de satisfaire les besoins de l’Algérie en matière d’agroalimentaire, mais aussi d’exporter vers les autres pays maghrébins et subsahariens. Des fermes pilotes seront érigées pour produire des semences fourragères, de la pomme de terre et développer l’élevage des vaches laitières avec les mêmes composantes utilisées par les américains.
Le Salon SIMA-SIPS qui a ouvert ses portes, aujourd’hui, au palais des expositions et des foires (SAFEX), était une occasion pour les professionnels du secteur agricole de présenter leurs dernières innovations en matière de spécificités de ce secteur notamment la filière alimentaire qui a constitué l’un des principaux objectifs de la politique agricole prônée par l’Algérie.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
21 queries in 0,479 seconds.