Plusieurs entreprises algériennes à la conquête du marché britannique au salon de l’agroalimentaire de Londres

lundi 20 mars 2017 à 20:39
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Trente (30) entreprises algériennes opérant dans l’agroalimentaire présentent au Salon international de l’alimentation et des boissons à Londres, une gamme variée des meilleurs produits algérien du terroir, dans la perspective de trouver des débouchés sur le marché  britannique.

Assistées par la Société algérienne des foires et exportations (Safex) et l’Agence nationale pour  la promotion du commerce extérieur (Algex), des opérateurs algériens exposent leurs produits à cette 29eme édition du Salon (19-22 mars) avec l’ambition de conquérir d’autres marchés extérieurs, européens en particuliers.

Des dattes, de l’huile d’olive, des figues sèches, des pâtes alimentaires, du couscous, ainsi que des boissons, fruits et légumes et confiseries traditionnelles répondant aux normes internationales, sont harmonieusement présentés au pavillon de l’Algérie à cette manifestation internationale.

Les représentants de plusieurs sociétés dont certaines ont déjà une expérience dans l’exportation,  notamment vers la France et les marchés africains, ont souligné à l’APS l’importance de leur participation à ce type de manifestations, afin de pouvoir établir le contact avec d’autres  exposants et opérateurs, et trouver des clients au Royaume Uni.

Ils visent de faire connaître au marché britannique et autres, ou la concurrence est  rude, le produit algérien, qui pourrait, selon le directeur d’une entreprise exportatrice Saadouni Houcem, se  faire une place dans d’autres marchés.

Il a relevé que l’Algérie encourage l’exportation des produits agroalimentaires, à travers tout un  dispositif de facilitations, ajoutant que le contact avec les opérateurs professionnels aidera à  explorer les marchés européens.

Certains ont relevé, qu’outre la qualité supérieure des produits algériens exposés, ils comptaient sur leurs prix concurrentiels pour atteindre de nouveaux marché et décrocher des contrats au Royaume  Uni, notamment pour les produits alimentaires que ce pays importe des pays de l’Europe de l’Est.

La manager d’autres autres société, Nadia Melouli, a confié qu’elle visait à exporter  Deglet Nour,  la reine des dattes, dans les grands magasins des quartiers huppés de Londres.

Elle présente au Salon de la confiserie faite maison, avec les dattes produites dans ses palmerais  familiales au sud d’Algérie, bio et de qualité  , dans un packaging très attirant, même si celles  non emballées attirent plus de monde, a-t-on constaté.

La présence algérienne au Salon agroalimentaire de Londres fait partie de la participation de l’Algérie aux manifestations économiques à l’étranger au titre de l’année 2017.

Les frais de la participation, incluant la location des stands et l’acheminement des marchandises,  ont été pris en charge à hauteur de 80% par le Fonds Spécial de Promotion des Exportations (FSPE), a  précisé le directeur de la coopération d’Algex présent au Salon, Aissa Zeghmati.

Le marché britannique des produits agroalimentaires est l’un des plus dynamiques au monde, il  occupe la  3 ème place en Europe et la 5ème au monde, et il serait important que l’Algérie y  pénètre, a-t-il relevé.

L’IFE est considéré comme le plus important du secteur en Grande Bretagne et réunit tous les  producteurs et exportateurs des secteurs des boissons, produits laitiers, confiseries, viandes  produits de la mer et boulangerie.

Il  compte, dans sa 29ème édition, 1350 exposants venus 57 pays. Trois pays arabes y participent,  l’Algérie, la Tunisie, et pour la première fois, la Palestine. Ses organisateurs prévoient 30 000  visiteurs de 100 pays.

L’édition 2015 avait regroupé plus de 28.000 professionnels et 1.137 exposants issus de 55  pays.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
76 queries in 6,094 seconds.