Pharmaco-économie : une santé à moindre coût

jeudi 3 novembre 2016 à 22:58
Source de l'article : Leconews.com

L’économie de la santé étudie comment les services de santé, les coûts et les bénéfices sanitaires associés sont répartis entre les individus et les groupes de populations. C’est aussi, optimiser les dépenses de santé pour en tirer le meilleur service à moindre coût. 

C’est sous cet ordre d’idées que  la Société Algérienne de Pharmacie Hospitalière et Oncologique (SAPH0) a organisé  aujourd’hui   le 1er congrès international dédié à la pharmaco –économie, le bon usage du médicament et la sécurisation des soins thérapeutiques.

Pour cette première édition qui se déroule jusqu’au 5 novembre à l’Hôtel la Renaissance de Tlemcen, le comité d’organisation a tracé un riche programme débattu par d’éminents professeurs et professionnels de la santé qui se sont penchés à priori sur la question de la pharmaco-économie qui a pour objet d’évaluer les produits ou les services pharmaceutiques en utilisant au moins un critère économique.

Lors de sa présentation, le Pr Klaus Meier président de la société européenne de pharmacie oncologique a présenté une démarche de l’évaluation pharmaco-économique avec l’analyse coût-efficacité  qui relie les coûts des stratégies médicales à ses conséquences exprimées en unité physique comme, par exemple, les années de vie gagnées ou le nombre de patients guéris notamment pour les cancéreux.

De son coté, le Dr Khadidja Chelali membre du comité scientifique et pharmacien chaire de la pharmacie centrale du CHU de Constantine a expliqué concernant ce congrès que « C’est un évènement exceptionnel en Algérie. Il réunira l’ensemble des pharmaciens exerçant dans des établissements de santé publique (hôpitaux, EPSP et autres) autour de thématiques et d’actualités animées et commentées par des experts nationaux et internationaux reconnus en la matière ».

Elle ajoutera que le rôle de la SAPHO est de promouvoir les bonnes pratiques de la pharmacie hospitalière et de la pharmacie oncologique et contribuer à l’amélioration de la prise en charge des personnes atteintes du cancer.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
19 queries in 0,416 seconds.