Nâama: Près de 50 milliards de centimes de créances

mardi 4 octobre 2016 à 13:51
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

La direction de la Sonelgaz de la wilaya de Naâma a lancé dernièrement une campagne de coupure de l’électricité et du gaz à l’encontre de sa «mauvaise clientèle».

En dépit des avertissements et des mises en demeure adressés à ses abonnés insolvables, les services de la Sonelgaz ont recouru à la coupure du courant, seule «arme» pour le recouvrement des créances, mais également l’assainissement des cumuls des créances antérieures.

Pour le directeur local de la sonelgaz  : «Désormais, à défaut de non-payement de la créance dans les délais impartis après la réception de la facture, nos services passeront aussitôt aux sanctions : l’acte de la coupure ; notre entreprise détient actuellement une créance globale avoisinant les 50 milliards de centimes, dont quelque 14 milliards sont à mettre à l’actif des abonnés ordinaires (secteur privé) et le reste de la créance concerne le secteur public (APC et administrations) ; des créances qui causent ainsi des difficultés financières à l’entreprise, a-t-il encore déclaré : «Nous ne pouvons rester enfermés dans nos bureaux et voir l’entreprise s’écrouler sous des pertes financières énormes».

Notons enfin que les abonnés affluent ces derniers jours auprès des guichets de la sonelgaz ou auprès des agences postales pour l’acquittement de leurs factures.

Dans le même sillage, on apprend que cette campagne de coupure a permis de découvrir certaines pratiques de fraude et de vol par des usagers «malhonnêtes».
Ces derniers, apprend-on encore, feront l’objet de poursuites judiciaires.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,398 seconds.