Mustapha Guitouni, P-DG du groupe Sonelgaz, à Blida : «La Sonelgaz n’a plus l’aisance qu’elle avait auparavant»

jeudi 6 octobre 2016 à 13:27
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

En visite de travail l’ayant guidé, hier, à la Société de distribution Centre dont le siège est implanté à Blida, le P-dg du groupe Sonelgaz, Mustapha Guitouni, a profité de l’opportunité pour enjoindre les différents responsables des 14 Directions de distribution de l’électricité et du gaz dépendantes de la SDC, d’améliorer l’image de marque de l’entreprise, qui, pour lui, est plus que vitale et doit être préservée comme il se doit.

Dans cet esprit, il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour fustiger certaines agences sans les citer nommément, lesquels, selon lui, ne reflètent pas la réalité des orientations engagées par le groupe de Sonelgaz. «Lorsque nous nous présentons en tant que client dans une agence commerciale, nous sentons que nous ne sommes pas bien accueillis, voire mal servis», tonnera d’emblée Mustapha Guitouni qui rappellera que le client est leur raison d’exister. Et d’insister : «Le client doit être bien servi pour que notre image de marque soit respectée car le premier contact entre le client et la Sonelgaz s’effectue dans les agences.» Dans ce sens, il affirmera que la stabilité dans les agences doit être une priorité et qu’il faudrait en finir avec les intérims. «Installer les responsables dans leurs postes», a exhorté M. Guitouni.

A l’adresse des jeunes recrues, le Pdg de Sonelgaz a laissé apparaître sa satisfaction dont il dira que c’est un bon signe.

Toutefois, pour lui, la relève ne peut réussir qu’avec l’adhésion des anciens qui s’attellent à les former et à les orienter et, par voie de conséquence, leur donner la chance d’occuper des postes de responsabilité. En matière d’encaissement des quittances, M. Guitouni a incité les responsables de l’entreprise à aller vers les standards internationaux, à savoir revenir au recouvrement des quittances dans les délais de 15 jours. Pour ce faire, celui-ci croit dur comme fer que les médias ont un rôle important à jouer dans la sensibilisation des clients notamment en matière de gestion rationnelle de leurs factures. «Nous allons former les journalistes et mettre à leur disposition toutes données pour qu’ils fassent passer le message à travers leurs médias respectifs pour une consommation intelligente», dira le P- de Sonelgaz.

Enfin, celui-ci reste conscient que pour l’amélioration des paramètres de son entreprise, il faudrait adopter une stratégie éclairée car, fera-t-il savoir, la Sonelgaz n’a plus la possibilité et l’aisance qu’elle avait auparavant et que pour tout investissement, elle doit compter sur elle-même, rappelant que le kilowatt/heure vendu est très en deçà de celui qui est produit.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
13 queries in 0,417 seconds.