Lors d’une compétition organisée par Injaz-EL-Jazaïr et sponsorisée par Ooredoo: De jeunes créateurs algériens primés

dimanche 9 octobre 2016 à 11:34
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Trois start-up algériennes ont été désignées, hier, lauréates du concours de la 5e édition de la compétition annuelle des jeunes entrepreneurs, organisée par Injaz El-Jazaïr, sous le haut patronage du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, avec le soutien de Ooredoo en tant que premier sponsor .
Il s’agit de Grow, qui s’est vue décerner le prix de la meilleure entreprise, pour son projet qui porte sur un contrôleur d’irrigation intelligent ainsi qu’un module pour augmenter le nombre de surface contrôlées. Cette start-up représentera l’Algérie à la compétition régionale qui aura lieu les 21 et 23 novembre 2016 au Bahreïn.

Le prix du meilleur impact social a été remporté par Paramed, qui a présenté une gamme de produits paramédicaux destinés aux sourds-muets et aux non-voyants. Quant au troisième prix, qui récompense le meilleur produit de l’année, il a été décerné à Iktashif, pour son 360 box. Un produit basé sur la technologie de la réalité virtuelle. Et le prix coup de cœur de Injaz El-Jazaïr Alumni, a été octroyé à Genius Bees, qui consiste en un feeder automatique des ruches d’abeilles.

La remise des prix de l’édition 2016 de ce concours a eu lieu lors d’une cérémonie conviviale organisée à l’hôtel El-Aurassi, en présence de nombreux sponsors (Boeing, GE, Xerox et NCA), ainsi que des représentants de l’enseignement supérieur, des cadres de Ooreddo et des médias. La manifestation a connu la participation de 10 000 étudiants, représentants pas moins de 17 grandes écoles et universités algériennes (informatique, commerce, architecture, polytechnique, électronique et sciences…).

Lors de la demi-finale, 20 équipes ont présenté leurs projets d’entreprise ainsi que leurs rapports de fin d’activité devant un jury de professionnels. Dix d’entre elles ont été qualifiées pour la finale. Dans son discours aux lauréats, Réda Bededouche, directeur des ressources humaines à Ooredoo, a réitéré l’engagement de Ooredoo “dans le développement de l’esprit d’entreprenariat et l’encouragement de l’émergence de jeunes talents algériens”.

Le représentant du directeur général de Ooredoo a estimé que “la compétition Injaz El-Jazaïr vise à aider les jeunes Algériens à accomplir leurs projets ambitieux et concrétiser leurs rêves et Ooredoo y contribue à travers son expérience internationale et son savoir-faire technologique”.

Ooredoo poursuivra ses initiatives portant sur la promotion des compétences locales et pour le renforcement de l’écosystème digital national. Pour sa part, le président du conseil d’administration de Injaz El-Jazaïr, Sofiane Chaïb, a souligné l’engament de Injaz, en tant que secteur privé, en collaboration avec le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, afin d’offrir à ces jeunes créateurs et porteurs d’idées nouvelles, “le meilleur accompagnement possible pour concrétiser leurs objectifs entrepreneuriaux”.

L’ambassadeur des États-Unis à Alger, Mme Joan A. Polaschik, ayant effectué une visite à travers les différents stands, a affirmé que “l’ambassade des États-Unis à Alger est fière de soutenir le projet de Injaz El-Jazaïr”, ajoutant que “ce n’est pas le pétrole qui est la ressource naturelle la plus importante pour l’Algérie, mais la jeunesse” et qu’“il est important que les jeunes aient les métiers et les capacités pour bien maîtriser tous les défis de l’avenir”.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
18 queries in 0,549 seconds.