L’Algérie a réussi l’étape de l’adaptation de la politique agricole aux changements climatiques

lundi 17 octobre 2016 à 8:32
Source de l'article : Www.aps.dz

CONSTANTINE- L’Algérie a réussi l’étape de l’adaptation de sa politique agricole aux changements climatiques constatés, a considéré dimanche à Constantine le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, M. Abdeslam Chelghoum .

« Le programme de développement agricole décidé par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika a donné lieu à des stratégies adaptées aux particularités de nos régions et aux changements climatiques constatés », a indiqué M. Chelghoum à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’Alimentation en présence du ministre des Ressources en eaux et de l’Environnement, M. Abdelkader Ouali et des représentants de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et  du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) .

Des efforts d’orientation, de rationalisation et de sensibilisation se poursuivent, a ajouté le ministre, pour relever tous les défis « imposées continuellement et avec acuité » par les changements climatiques que connait le monde entier .

Dans ce contexte M. Chelghoum qui a mis l’accent sur les dangers représentés par les changements climatiques, a indiqué que l’Algérie oeuvre à assurer une alimentation durable en s’adaptant avec ces changements climatiques sans mettre en péril l’équilibre environnemental et écologique .

« L’enjeu est grand », a relevé le ministre qui a appelé à la mobilisation de tous les moyens et les capacités disponibles pour mettre en place une politique agricole « actualisée » qui sera en mesure de répondre à toutes les exigences imposées par les changements climatiques .

Le cadre réglementaire adopté par l’Algérie pour stopper les effets de la pollution, la promotion du monde rural et la rationalisation de l’exploitation des ressources en eau figurent parmi les solutions décidées pour « améliorer et perpétuer » l’alimentation dans le pays, a estimé le ministre .

Le secteur de l’agriculture contribue à hauteur de 10 % au produit intérieur brut (PIB) a encore détaillé M. Cheghoum soulignant que la valeur de la  production agricole dépasse les 30 milliards de dollars par an, avec un taux de croissance de l’ordre de (7%) .

Le ministre a mis en exergue la nécessité d’adopter des techniques  scientifique pour développer l’agriculture a été également soulevée par le  ministre qui a appelé à consolider le principe d’orientation agricole pour être au diapason des mutations multiformes que connait le monde de l’agriculture .

Le ministre qui avait donné la matinée le coup d’envoi officiel de la compagne labours-semailles de la saison agricole 2016-2017 a également visité le salon organisé à la maison de la culture Malek- Haddad dans le cadre de la célébration de la journée nationale de la vulgarisation agricole et la journée mondiale de l’Alimentation .

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
21 queries in 0,410 seconds.