Issad Rebrab, une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars.

dimanche 16 octobre 2016 à 11:59
Source de l'article : Algerie360.com

L’homme d’affaires a progressé dans la liste mondiale des milliardaires établies par le magazine Forbes, en 2016, il est le premier milliardaire maghrébin, c’est ce que nous apprend le site d’information « maghreb emergent »

Issad Rebrab se classe à la 549ème place dans la liste des milliardaires dans le monde établie par le magazine Forbes pour l’année 2016 avec une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars.  En 2015, le patron du groupe Cevital était classé 577ème dans le monde.

Il est suivi de très loin par deux marocains : Othmane Benjelloun à la 959ème place avec 1,98 milliards de dollars et Aziz Akhannouch classé à la 1367e place avec une fortune de 1,79 milliards de dollars. Aucun tunisien, libyen ou mauritanien ne figure dans la liste des milliardaires de 2016.

Le roi Mohamed VI n’est pas cité dans la liste des milliardaires dans le monde de 2016. Par contre, il figure dans la liste des 50 plus grandes fortunes d’Afrique établie par Forbes pour l’année 2015.

 Au regard de cette liste africaine où il est classé 5ème, le souverain marocain est bien la première fortune du Maghreb avec 5,7 milliards de dollars. Rebrab, 9ème africain, est de ce fait le deuxième maghrébin le plus riche.

Des ultra-riches légèrement moins riches en 2016

L’Egypte compte six milliardaires dans la liste mondiale avec en tête Nassef Sawiris, associé à Sonatrach dans la Sorfert d’Arzew, avec une fortune de 3,7 milliards de dollars. Nassef Sawiris se classe à la 42ème place dans la liste mondiale.  Il est de ce fait, la première fortune d’Afrique du nord.

 Les cinq autres milliardaires égyptiens sont Naguib Sawiris, 569ème avec 3 milliards, Mohamed Mansour 688e (2,5 milliards), Mohamed Al Fayed 959 e (1,9 mds), Youssef Mansour, 1067e (1,7 mds) et Yasseen Mansour, 1275e (1,4mds).

 Selon une étude coréalisée entre la banque UBS et le cabinet PricewaterhouseCoopers, 210 personnes sont entrées dans le club restreint des super-riches qui compte 1400 milliardaires dont un tiers (538) d’Américains. La région Asie-Pacifique compte 520 milliardaires, suivie par l’Europe avec 339.

 Selon l’étude, ces super-riches ont «souffert» de la crise, leur fortune estimée à la bagatelle de 5100 milliards de dollars ayant reculé de 6% en an.  Ils ne sont toutefois pas à plaindre.

 La fortune moyenne de ces super-riches est de 3,7 milliards de dollars. A comparer avec ceux qui vivent avec moins de deux dollars par jour : ils sont 800 millions dans le monde, selon la Banque Mondiale.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
30 queries in 0,470 seconds.