Directeur des mines et de l’industrie de Mostaganem a Reflexion : 163 projets d’investissement agréés

mercredi 30 novembre 2016 à 10:29
Source de l'article : Reflexiondz.net

Avec l’arrivée de M. Temmar Abdelwahid à la tête de l’exécutif de la Wilaya, Mostaganem a fait l’expertise de l’état de ses lieux. Une stratégie de développement axée sur la mise en valeur et l’exploitation des potentialités a été arrêtée et mise en application. L’Agriculture, l’industrie Agroalimentaire, la pêche et le Tourisme font de Mostaganem un grand « pôle d’Investissement multisectoriel ». La disponibilité d’un « Foncier » d’accès rapide et facile aux investisseurs et aussi un autre atout de taille intéressant.

Afin de livrer une image aussi fidèle que possible de la situation actuelle de l’investissement à Mostaganem, nous nous sommes rapprochés du Directeur des Mines et de l’industrie, M. Benbada Bachir pour de plus amples informations. Il est utile de  rappeler que la wilaya de Mostaganem, consciente de la conjoncture défavorable de l’environnement économique international ne laisse pas tellement de choix et « l’après pétrole » a été la base et le point de départ d’une nouvelle politique de développement local visant la création de richesse et de postes d’emploi, d’abord. Or, tout développement doit passer par la réalisation de projets d’investissements valorisants et productifs qui s’inscrivent dans le court et le moyen terme.
Pour ce faire, le wali a piloté la mise en place d’un réseau de transport diversifié, un portefeuille foncier consistant, diverses infrastructures d’accueil et d’accompagnement. Des « Comités technico-administratifs » prennent en charge l’étude des dossiers d’investissement et les traitent très rapidement, selon un mécanisme simplifié qui fait l’économie du temps aux investisseurs. Mostaganem, nous dit-on, dispose actuellement de (11) zones d’activités dont(3) qui viennent d’être nouvellement créées ainsi que d’un « Parc industriel des Bordjias » de  200 hectares avec une extension de 471 hectares, en plus. Dans cette vaste plaine, Mostaganem dispose aussi  d’une surface globale de 1800 hectares qui seront affectés, en régime de concession, aux investisseurs pour accueillir des projets agricoles, et leurs corollaires, que sont les projets «  agro-alimentaires » dont le futur bassin laitier ,avec ses 4000 vaches laitières, en est un exemple, entre-autres. D’autre part, signalons que la wilaya de Mostaganem est également engagée dans un processus nouveau qui consiste en la création de « mini zones d’activité » au niveau de chaque Daïra.
Dans ce cadre, la procédure de choix des terrains, qui seront retenus à cet effet, est déjà bien avancée au niveau de certaines communes. Maintenant, pour ce qui est des projets d’investissement, proprement dits, notons que les comités de wilaya ont retenu 169 projets d’investissement, dans divers créneaux, dont les 77% ont un caractère industriel aussi, il est prévu que tous ces projets sont à même de dégager quelque 9.791 postes d’emploi. Toujours selon la DMI de Mostaganem, pour tous ces projets, l’évaluation du montant de l’enveloppe financière qui leur est nécessaire serait de plus de 76 Milliards de Dinars.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
28 queries in 0,482 seconds.