Devant la forte demande sur la Sandero made in Bladi: La prise des commandes suspendue

lundi 3 octobre 2016 à 20:55
Source de l'article : Letempsdz.com

Un gel provisoire de la remise des factures pro-forma, pour l’achat de la Sandero Stepway diesel, a été appliquée depuis quelques jours, vu la forte demande. C’est ce qu’a indiqué le président de l’Association de protection des consommateurs (APOCE), Mustapha Zebdi.
Dans une déclaration au Temps d’Algérie, celui-ci réfute, néanmoins, les rumeurs d’arrêt de la production de la Sandero Stepway. «Il n’ y a eu jamais d’arrêt de la production, seulement un gel provisoire de la remise des factures pro-forma», et d’ajouter que «ce gel est causé par la forte demande qui a dépassée les prévisions».
D’un autre coté, les services de communication de Renault Algérie n’ont pas répondu à nos appels, pour confirmer l’information.
Mais, selon une source proche du dossier, «les premières unités de Sandero Stepway de la marque Dacia, sont réservées aux clients qui ont versé l’argent pour acheter des voitures utilitaires chez Dacia et Renault Algérie en décembre 2015, avant que la nouvelle loi des quotas s’applique depuis le mois de janvier 2016.
Selon nos sources, il y avait environ 10 000 demandes d’achat depuis le 1er septembre, date du lancement de la commercialisation de ce modèle.
Soumis à un système de quotas, comme tous les autres constructeurs, Renault s’est vu obligé de baisser sa part de 300 000 unités par an jusqu’à 15 000, depuis le début de l’année 2016. Ainsi, l’entreprise aurait proposé à ses clients «une priorité» pour les premières unités de la nouvelle Stepway diesel, avec une remise exceptionnelle pour absorber leur colère sur l’annulation de leurs commandes, sans pour autant prendre en compte les capacités productives de son usine. Les services commerciaux de Dacia et Renault ont enregistré, au niveau national, environ 10.000 demandes sur la Stepway, depuis le 1er septembre à ce jour.
Quant au nombre d’unité vendues, il ressort que seulement 500 véhicules étaient vendus, à travers les 60 points de vente répartis sur tout le territoire national. Depuis l’ouverture de la commande, les clients vont recevoir les clés de leurs voitures à la fin du mois, selon notre source. L’usine de montage du géant automobile français Renault, implantée à Oued Tlelat, n’arrive pas à répondre à la forte demande sur la nouvelle voiture Sandero Stepway, qui est proposée à la formule cash et crédit automobile.
Pour parer au manque et à l’incapacité de satisfaire la demande, un troisième groupe a été mis en œuvre, pour doubler la capacité de production à 9000 unités d’ici la fin d’année.
C’est dire que la deuxième voiture «made in Algérie» après la Symbol, et qui s’affiche à 1 499 000 DA TTC pour la version essence et à 1 659 000 DA TTC pour la version diesel, connaît une réussite au point où Renault n’arrive pas à satisfaire la demande des Algériens.
Le modèle en question répond aux mêmes équipements de la Sandero Stepway roumaine, en plus d’un système GPS (la cartographie couvre 18 wilayas), elle est équipée d’un volant en cuir, d’un accoudoir central à l’avant et d’un radar de recul.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
27 queries in 0,461 seconds.