Des produits électroménagers et électroniques Algériens pour la 1ere fois sur le marché mauritanien

dimanche 20 novembre 2016 à 9:44
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Des produits électroménagers et électroniques algériens ont fait pour la première fois leur apparition sur le marché mauritanien avec l’inauguration vendredi à Nouakchott d’un showroom dans le cadre de la promotion des exportations nationales hors hydrocarbures.

Des produits électroménagers et électroniques du groupe Condor viennent ainsi renforcer l’éventail des produits algériens disponibles sur le marché mauritanien, lesquels malgré leur nombre réduit (pâtes, boissons et dattes) ont réussi a acquérir une notoriété grâce à leur qualité et leurs prix compétitifs.

En plus du point de vente, le fabricant algérien a ouvert une unité de maintenance et de service après-vente afin de gagner la confiance du consommateur mauritanien et s’offrir un accès au marché africain, après avoir confirmé le potentiel concurrentiel du produit « fabriqué en Algérie » face au produit étranger disponible sur ce marché.

Pour sa part, l’ambassadeur de l’Algérie en Mauritanie, Noureddine Khendoudi a estimé, lors de la cérémonie d’inauguration du premier espace Condor en dehors du marché algérien, que l’ouverture de ce showroom constitue un nouveau jalon à même de renforcer la coopération économique entre les deux pays, annonçant l’organisation à Nouakchott d’un salon du produit algérien.

L’ambassadeur algérien a indiqué que l’entreprise nationale Sonatrach se prépare a entamer la prospection pétrolière et gazière dans la région de Taoudeni (désert de la Mauritanie), sans donner plus de détails à ce sujet.

Il a précisé que la volonté commune à promouvoir leur coopération économique sera concrétisée prochainement par de la tenue de nombreuses rencontres allant toutes dans le sens du rapprochement économique et commercial entre les deux pays et la consolidation de leur partenariat à travers la signature de plusieurs accords à l’occasion de la tenue de la 18éme Grande commission mixte algéro-mauritanienne avant la fin de l’année à Alger.

Il a évoqué, à ce propos, la tenue du Forum africain des Affaires et de l’Investissement prévu à Alger début décembre auquel prendront part plus de 2000 hommes d’affaires et investisseurs Africains dont une trentaine de Mauritaniens.

Pour sa part, le P-dg du groupe Condor,  Abderrahmane Benhamadi a fait état de la mise en place depuis deux années d’une stratégie d’entrée aux marchés africains vu les débouchées commerciales prometteuses qu’ils offrent.

Affirmant que son groupe a signé avec le Ministère de la formation professionnelle une convention portant sur la formation de 300 stagiaires par an dans le domaine de la maintenance et de la réparation des produits électro-ménagers et électroniques, il a indiqué que Condor est disposé à faire profiter les Mauritaniens, qui le désirent, de cette formation.

M. Benhamadi a annoncé en outre qu’il sera procédé, la semaine prochaine et pour la première fois, à une opération d’exportation de 30 000 téléphones mobiles vers la France, ajoutant que l’année 2017, marquera le début de l’exportation vers les marchés limitrophes avec la Tunisie en premier, puis le Sénégal, le Mali et le Cameroun ainsi que la Jordanie avant de tenter de pénétrer les marchés de l’Amérique latine.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
35 queries in 0,450 seconds.